Après un mois de juillet très pluvieux et un soleil qui peine à poindre, le mois d’août va-t-il enfin ressembler à un mois d’été?

Si le mois de juillet vous a déçu, le mois d’août va vous énerver. En effet, la tendance pour les neuf prochains jours ne va pas changer et va rester sur la lignée de ce que nous a proposé juillet. Soit des averses et peu de soleil.

Un mois de juillet "exceptionnellement pluvieux"

Le mois de juillet a été exceptionnellement pluvieux à l’échelle du pays avec une moyenne de précipitation sur l’ensemble du territoire deux fois supérieure à la normale. "Juillet 2014 se classe ainsi premier au rang des mois les plus arrosés depuis 1959", nous a expliqué Météo France.

S’agissant des températures, "elles ont été plutôt proches de la normale". Plus précisément, les températures ont été plutôt basses au dessous de la ligne Bordeaux-Strasbourg, tandis qu’elles étaient au dessus de la normale au nord de cette ligne.

Si juillet a été globalement maussade - notamment dans les Alpes, avec un temps plus pluvieux que d'habitude - la Bretagne, la Basse-Normandie et la Vendée ont profité d’un soleil plus généreux qu'à l'accoutumée.

Août devrait confirmer la tendance : fraîcheur et déficit de soleil

Déjà bien entamé, le mois d’août a confirmé la tendance. "Globalement, il y a un déficit d’ensoleillement sur l’ensemble de la France". La région méditerranéenne (PACA et Corse), ainsi que le Pays Basque, restent toutefois épargnés par une météo indigne d’un mois d’été.

Depuis les 10 premiers jours de ce mois, "les précipitations ont été globalement abondantes. Dans certaines régions comme le nord-ouest – qui avaient jusqu’alors été privilégiées – le cumul normal de ce qui tombe habituellement au cours des 30 jours d'août a déjà été dépassé", nous a indiqué Météo France.

Côté mercure, la température reste plus ou moins dans les normales même si un déficit d’ensoleillement reste notable.

Une semaine à venir pas très réjouissante

Publicité
Les neuf prochains jours seront frais et le temps restera nuageux. Une menace d’averses pèsera également sur nos têtes. Concernant les températures, "elles devraient être assez fraîches pour la saison avec trois ou quatre degrés en dessous de la normale".

Il est donc conseillé de ne pas se tenir trop éloigné de son parapluie dans les jours à venir.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :