Ce lundi soir, le Press Club de France remettra le Prix de l'Humour politique à l'un des sélectionnés de cette année. Planet.fr vous propose de revenir sur les nominés du cru 2013.

Le Press Club de France remettra ce lundi soir le Prix de l'Humour politique à "l'auteur de la phrase la plus hilarante de l'année, qu'il s'agisse indistinctement d'humour volontaire ou involontaire".

En 2012, c'est l'ancien député UMP François Goulard qui avait obtenu le premier prix, avec sa phrase : "être ancien ministre, c'est s'asseoir à l'arrière d'une voiture et s'apercevoir qu'elle ne démarre pas".

Cette année, les nominés sont :

- Jean-Marc Ayrault, Premier ministre : "Ma part d'ombre, c'est mon combi Volkswagen".

- Jérôme Cahuzac, ancien ministre chargé du Budget : "Pourquoi démissionner quand on est innocent ?!"

- Bernadette Chirac : "Rendez-vous compte, dans ma famille ils ont tous voté Hollande. Sauf Jacques ; mais il ne le sait pas".

- Jean-François Copé, président de l'UMP : "A l'UMP nous apprenons la démocratie ; c'est assez nouveau !"

- Gaëtan Gorce, sénateur PS de la Nièvre : "En 100 ans, le monde sera passé du ballon dirigeable au supersonique ; et le PS de Jean Jaurès à Harlem Désir".

- Gérard Longuet, ancien ministre, sénateur de la Meuse : "Hollande est pour le mariage pour tous... Sauf pour lui !"

- Jean-Luc Mélenchon, co-président du Parti de Gauche, concernant le mandat de François Hollande : "L'AN II, c'est l'an pire".

- Charles Pasqua, ancien ministre, interrogé sur l'activité de Michèle Alliot-Marie : "Elle ne fait rien ; mais elle le fait avec ténacité".

- Stéphane Ravier, candidat Front National aux municipales de Marseille, interrogé sur les ambitions de Bernard Tapie : "Le seul Tapie qui a de l'avenir ici, c'est le tapis de prière".

- Jean-Luc Romero, conseiller régional PS d'Ile-de-France : "Un gay qui vote à droite, c'est comme une dinde qui vote pour Noël".

- Nicolas Sarkozy, ancien président de la République : "Tout le monde veut savoir s'il y a du cheval dans ce que l'on mange, mais la traçabilité des enfants, qu'est-ce qu'on en fait ?"

- Christiane Taubira, garde des Sceaux, qui explique aux journalistes qu'elle est fatiguée après un déplacement en Guyane : "J'ai un corps de vieille femme et un emploi du temps de jeune fille".

- Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé : "Il y a quand même des médicaments qui soignent !"

- Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé, sur le manque d'intérêt que les femmes ont porté aux dangers de la pilule : "Il faut laisser aux femmes le temps de se retourner".

- Jean-Jacques Urvoas, député PS : "J'étais aux Baumettes ; j'en suis ressorti, à la différence des socialistes marseillais".

Publicité
Et nouveauté cette année, le Press Club de France remettra aussi les prix du tweet politique, et du tweet médiatique, récompensant une personnalité politique et un journaliste pour les messages les plus drôles.

© KENZO TRIBOUILLARD / AFP