Nicolas Sarkozy, actuellement en visite en Israël, a reçu mercredi un diplôme de la part du collège académique de Netanya. L’ex-chef de l’Etat doit d’ailleurs rencontrer ce jeudi le président Shimon Perez et le Premier ministre Benyamin Netanyahou.

Nicolas Sarkozy a reçu un diplôme de l’université de Netanya mercredi ! Non pas en raison d’un quelconque examen mais à titre honorifique. Alors que les habitants de cette ville du nord d'Israël sont en grande partie Français, l'ex-président de la République a été accueilli comme s’il l’était encore. De nombreux drapeaux tricolores étaient visibles aux abords de l’université de la ville.

Un diplôme honorifiqueL’ancien chef de l’Etat français a été le sujet de toutes les attentions lors de la cérémonie de remise du diplôme. L’avocat a pu faire un discours après celui du directeur du collège universitaire de l’établissement. Lorsqu'il a pris la parole, Nicolas Sarkozy a ainsi déploré le cas syrien toujours incertain. "Les Syriens ont le droit à la liberté [...] Il ne serait que justice que le Hezbollah [chiite libanais] soit inscrit sur la liste des organisations terroristes de l'Union", a-t-il dénoncé.

Publicité
Une visite politiqueCette visite de premier plan place Nicolas Sarkozy à nouveau dans un habit de politique. Et pour cause, il sera reçu par le président de l’Etat hébreu, Shimon Perez et le Premier ministre Benyamin Netanyahou pendant plusieurs heures, et ce, alors même que François Hollande ne s’est pas encore déplacé en Israël. Alors que des élections législatives partielles vont bientôt se tenir dans la régon, cette visite est analysée comme politique. D'autant que Nicolas Sarkozy y avait recueilli 80% des suffrages des Français de l'étranger aux présidentielles de 2012.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :