Maintenant qu’il est enfin né, le très attendu bébé de Kate et William occupe les astrologues : le futur roi d’Angleterre est-il né sous une bonne étoile ? Que révèlent de lui son signe astrologique et son thème astral ? Révélations sur la personnalité du futur monarque.

A peine né, le premier enfant de Kate et William semble déjà afficher une personnalité bien à lui. Après avoir fait tourner en bourrique les journalistes du monde entier, celui qui s’est fait attendre près de quinze jours donne maintenant du fil à retordre aux astrologues, avec cette question essentielle pour les spécialistes : le bébé royal est-il Cancer ou Lion ? Car en matière d’étoiles, il s’agit d’être précis. Né à 16h24 (heure de Londres) ce 22 juillet, le petit prince serait donc né dans les dernières minutes du signe du Cancer. S’il était né après 16h54 il aurait été Lion. Un vrai casse-tête.

Cancer ou Lion ?Les astrologues s'affrontent sur la question, mais pour la majorité d'entre eux, le prince est un signe d'eau et non un signe de feu. Cancer donc, comme son père, le Prince William, mais aussi comme sa défunte grand-mère, la Princesse Diana, les astrologues estiment que le Lion, plus flamboyant que le plus réservé Cancer, pourrait néanmoins exercer une certaine influence sur le futur roi d’Angleterre. Car si le Lion aime briller et se mettre en avant (n’est-il pas le roi de la jungle ?), le Cancer lui est tout en retenu. Avec un ascendant en Scorpion et une Lune en Capricorne (le signe de sa mère, la Duchesse de Cambridge), le bébé royal devrait faire preuve d’une personnalité réservée, assez secrète, voire même un peu sauvage, et préférera agir dans l’ombre, en toute discrétion, plutôt que sous les feux de la rampe. Un être sensibleUn profil discret donc pour celui qui sera appeler à monter un jour sur le trône, mais qui n’en sera pas moins tenace, même si prudent, mais aussi stable et un rien conservateur. Le futur roi d’Angleterre risque donc de ne guère apprécier de voir ses moindres faits et gestes être l’objet d’une attention de chaque instant, et comme son père William, il mettra certainement un point d’honneur à défendre coûte que coûte l’intimité de sa vie privée. Sensible, mais aussi curieux, l’enfant de Kate et William fera preuve d’empathie et d’un grand intérêt pour l’âme humaine, ce qui pourrait le placer naturellement sur le chemin jadis emprunté par sa grand-mère Lady Di, des pas dans lesquels William continue de marcher. Le futur monarque pourrait donc se révéler dans des œuvres caritatives, et montrer une certaine passion pour l’histoire, mais aussi la psychologie et l’introspection, sans doute plus que pour les responsabilités qui pèseront sur lui.

Publicité
Une âme de rebelle ?L’enfant de Kate et William pourrait en effet avoir du mal à se plier aux règles du protocole, et pourrait se sentir seul, les règles strictes de la couronne ne laissant que peu de place aux démonstrations d’affection et autres effusions en public. Il devra donc prendre sur lui et trouver le juste milieu entre le respect des traditions et les obligations dues à son rang, et ce qui lui permettra de s’épanouir de manière personnelle. Le futur roi pourrait donc être tenté de bousculer un peu les règles ancestrales de la monarchie britannique. Sera-t-il celui par lequel le changement arrive sur le trône ? L’avenir le dira !

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité