Accusé du meurtre de sa petite amie Reeva Steenkamp le jour de la Saint-Valentin, Oscar Pistorius comparaît ce mardi au tribunal de Pretoria, en Afrique du Sud. Les obsèques de sa compagne doivent avoir lieu dans la journée.

Une journée riche en émotions. Oscar Pistorius comparaît ce mardi devant le tribunal de Prestoria en Afrique du Sud. L’athlète paralympique est accusé du meurtre de sa petite amie, Reeva Steenkamp il y a moins d’une semaine. Alors que la jeune femme a été abattue le jour de la Saint-Valentin, le parquet a indiqué qu’il avait l’intention de retenir la préméditation contre l’accusé. La défense a, quant à elle, prévenu qu’elle allait demander sa libération sous caution.

Des détails accablants pour PistoriusEn début de semaine, la presse sud-africaine a dévoilé toute une série d’informations non confirmées qui accablent Oscar Pistorius. D’après les médias du pays, une batte de cricket ensanglantée aurait été retrouvée au domicile du couple. Selon eux, l’athlète était sous l’emprise au moment du drame et des voisins auraient entendu une violente dispute de plusieurs heures entre les deux amants. De leur côté, les enquêteurs ont rapporté que Reeva Steenkamp a été abattue de quatre balles de 9 mm.  Ils ont par ailleurs émis l’hypothèse selon laquelle la tête de la jeune femme aurait été fracassée par la batte ensanglantée. Et alors que les avocats de Pistorius défendent la version selon laquelle l’athlète handicapé aurait confondu sa petite amie avec un cambrioleur, les policiers l’ont définitivement  écartée.

Publicité
Oscar Pistorius sera présenté au tribunal d’instance de Pretoria vers 9 heures (heure locale), soit deux heures avant la cérémonie des obsèques de Reeva Steenkamp. Le corps de la jeune femme de 29 ans doit être inhumé dans sa ville de Port Elizabeth dans la plus stricte intimité familiale. 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :