Philippe Slendzak, le maire de la petite commune de Yutz, en Moselle, a pris un arrêté afin d’empêcher la pluie de tomber sur sa ville, le temps d’une inauguration.

Le 31 mai dernier, le maire de la petite ville de Yutz, en Moselle, Philippe Slendzak, voulait à tout prix que l’inauguration du nouvel espace vert de la ville qui a eu lieu le dimanche 23 juin ainsi que la fête de la musique se passent sous le soleil et dans les meilleures conditions possibles. Etant donné que la météo n’affichait rien de bon, le maire de Yutz a décidé de prendre un arrêté afin d’empêcher la pluie de tomber. Il a expliqué aux journalistes de TF1, "cela faisait des semaines que les services techniques de la ville travaillaient à l'inauguration de l'Aéroparc, un grand parc urbain de 43 hectares situés sur un ancien aérodrome. Celui-ci a nécessité plus de 4,5 millions d'euros d'investissement."

Un arrêté pour détendre ses équipesAlors, "pour faire rire et déstresser" les équipes chargées des "installations techniques à réaliser avant l'ouverture",  Philippe Slendzak a eu l’idée d’écrire un petit communiqué : "Pour permettre, dans de bonnes conditions, l'inauguration de l'Aéroparc ainsi que le bon déroulement de la fête de la musique, il est formellement interdit à la pluie de tomber sur ce site jusqu'au 23 juin."

Publicité
La pluie ne lui a pas obéitMalheureusement, la pluie est tombée lors de l’inauguration de l’Aéroparc, ce dimanche.  Mais le maire, l’a pris avec humour : "la plupart des gens présents sont venus me dire en riant que la pluie ne m'avait pas écouté."  

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité