Un mystérieux signal a été repéré par des scientifiques du projet Breakthrough Listen. Celui-ci a été détecté dans une galaxie située à 3 milliards d’années-lumière de la Terre.

BreakThrough Listen, lancé en 2015 à l’initiative du milliardaire russe Yuri Milner et du physicien britannique Stephan Hawking, est un projet qui vise à détecter des formes de vie extraterrestre. Le programme serait-il parvenu à son but ? Fin août, il a fait une incroyable découverte en détectant un signal provenant d'une galaxie lointaine, située à 3 milliards d’années-lumière de notre planète, a indiqué Slate

Il s’agirait de sursaut radio rapides faisant partie "des phénomènes les plus étranges de l'univers", a expliqué le New Scientist. Ce sont "des signaux radio puissants qui éclatent depuis l'espace lointain pendant quelques millisecondes puis disparaissent", a précisé le magazine scientifique. "Certains ont estimé que (ces signaux) pourraient émaner de trous noirs ou d'étoiles à neutrons en rotation avec des champs magnétiques extrêmement forts. Une possibilité plus hypothétique serait qu'ils constituent des signaux radio venant d'appareils extraterrestres", a ajouté le Guardian.

A lire aussi : Astronomie : un trou noir géant découvert ?

Il ne s’agirait pas de trous noirs

Selon Slate, des signaux de ce type ont été détectés pour la première fois en 2012. Le 26 août dernier, Breakthrough Listen a été capable de repérer 15 signaux en l’espace de cinq heures d’observation. Le responsable du projet, Vishal Gajjar, a écarté l’hypothèse qu’il s’agirait de trous noirs.

La découverte n’indique pas non plus qu’une vie extraterrestre existe en dehors de notre galaxie : "Nous avons appris du passé que s'il est important de regarder ces signaux dans notre recherche d'autres civilisations, celui-ci se situe à trois milliards d'années-lumière, donc quoi que ce soit qui l'a produit, cela s'est passé il y a très longtemps", a précisé Carole Mundell, directrice du département de physique de l’université de Bath (Angleterre), au magazine Newsweek.

Publicité
Les scientifiques du monde entier saluent en tout cas la détection de ces signaux qui font indéniablement avancer leurs recherches : "Que les sursauts radio rapides s'avèrent ou non être la signature d'une technologie extraterrestre, ce projet nous aide à repousser les limites d'un domaine en expansion rapide de notre connaissance de l'univers autour de nous", a affirmé Andrew Simon, le directeur de Breakthrough Listen. 

Vidéo sur le même thème : Les origines de notre Univers ne sont plus très loin !