Voici, la liste des points à vérifier avant d’acheter votre résidence principale et quelques astuces pour la payer moins cher.

Publicité

Pierre de touche du patrimoine des ménages, l’immobilier constitue souvent le principal investissement d’une vie. Et c’est un bon investissement : selon les statistiques notariales, les prix immobiliers en Ile-de-France ont, par exemple, progressé de + 30% et ceux de Paris de + 46,6% durant les 5 dernières années. Qui dit mieux ? Mais pour investir à bon escient, vous devez vérifier un certain nombre de points avant de casser votre tirelire.

Tout d’abord, votre effort de remboursement ne doit pas dépasser 33% de votre revenu disponible net. Pour alléger la facture, si vous passez par une agence, estimez le montant des frais d’agence : en moyenne nationale, ils se situent autour de 6% du montant de la transaction. De nouveaux intermédiaires apparus sur Internet cassent les prix et réduisent parfois ces commissions à 1%, la moyenne se situant entre 2 et 4%.

Renseignez-vous auprès du voisinage
La valorisation d’un bien immobilier dépend essentiellement de sa qualité de construction et de sa qualité d’emplacement. Aussi, est-il important de vous renseigner auprès du voisinage, dans le quartier pour savoir s’il est calme. Utilisez toute évolution négative pour peser sur les prix. Pour appréciez la qualité du voisinage, demandez à revenir dans l’immeuble, le soir, en semaine, vers 20 heures, afin d’appréhender le niveau sonore. Dans une maison, procédez à l’identique pour évaluer le "passage". Faites un saut au service d’urbanisme de la mairie pour vous documenter sur l’évolution future du secteur.

Quant au bien proprement dit, demandez à visiter tous les lieux liés à la vente de l’appartement (chambres de service, cave, parking) ou de la maison (comble, remise, caves, etc.). De façon générale, dans le collectif, l’état des sous-sols et celui des parties communes en disent long sur la santé d’une copropriété.

Réclamez tous les diagnostics obligatoires
Documentez-vous sur l’état de la chaudière et sur celui des cuves (fioul ou gaz). Faites-vous également remettre tous les diagnostics obligatoires et étudiez les avec soin, notamment pour le volet thermique et parasitaire (termites). N’omettez pas de prendre des renseignements sur l’évolution de la fiscalité locale dont le poids augmente sensiblement année après année.

Si vous achetez une maison où le vendeur a réalisé des travaux, assurez-vous que ceux-ci ont été validés par un permis de construire. Dans le cas d’un appartement, renseignez-vous sur l'état financier de la copropriété (travaux votés, charges, fonds de roulement, etc.) et sur d’éventuelles servitudes.

Vérifiez les frais de notaire
Pour réduire les "frais" de notaire (6 à 8% dans l’ancien, 3 à 3,5% dans le neuf), vérifiez que le montant du bien immobilier et celui des honoraires de l'agence sont bien distingués sur le compromis de vente. Ainsi, vous ne paierez pas de frais de notaire sur le montant de cette commission. De même, si vous reprenez des "biens" mobiliers (cuisine, salle de bains, etc.), faites les évaluer et payez les à part. Ainsi, les frais de notaire ne s'appliqueront que sur la partie immobilière.


Enfin, en y mettant les formes, demandez au notaire de réduire ses émoluments - a fortiori si le bien que vous achetez est cher - car ils sont proportionnels au prix de l'acquisition.

Ailleurs sur le web

Publicité

les derniers articles Immobilier

Le décret plafonnant les frais d'agence pour le locataire pourrait entrer en vigueur dès le mois de septembre prochain et permettre de limiter certains...

Publiez votre commentaire

3 commentaires

Je réagis concernant les

Portrait de yodapat78

Je réagis concernant les frais de notaire. Normalement sont déduis des frais d'enregistrement sur l'acte de vente authentique les biens mobiliers comme la cuisine. Mais si celle-ci n'a pas été indiquée sur la sucession (on achète un appartement dont la dame est décédée et sa fille, héritière a décidé de le vendre), mais si celle-ci n'apparait pas non plus par conséquant sur le compromis de vente , .et encore moins dans l'acte authentique. QUE PEUT-ON FAIRE ? car en réalité, on achète bien un appartement avec un bien mobilier sur lequel on va payer des frais de notaire !!    Les réponses que j'ai eues sont : dans une succession, ca n'apparait pas. Ensuite, comme cela n'a pas été communiqué à la Mairie (levée de droit de préhemption) , cela n'apparait pas dans l'acte authentique. Puis on nous dit faudrait refaire les papiers puis attendre 2 mois donc repousser la vente ce qui est impossible pour nous acheteur !!   Donc voilà, on a affaire à des professionnels qui sont là pour nous aiguiller, pour répondre à nos questions mais surtout plus là pour réparer ce que je pense être des ERREURS !!!

Votez pour ce commentaire: 

Je suis en train d'acquérir

Portrait de yodapat78

 Je suis en train d'acquérir un appart dans lequel il y a une cuisine équipée. 1) Celle n'apparaît pas dans le compromis de vente parce que soit disant c'est une succession entre une mère décédée et sa fille. Aucune evaluation n'a donc ete faite pour cette cuisine equipee! Est-ce légal ? Un oubli volontaire parce que il y a qque chose à gagner pour la vendeuse ? Cette cuisine n'apparaissant pas dans le compromis de vente, peut-elle apparaître dans l'acte authentique de vente ?
Mon notaire n'a donc pu en tenir compte puisque pas au courant. Pour lever la préhemption , le notaire à transmis les données sans faire mention donc de la cuisine équipée. Maintenant, il me dit que c'est plus possible de la faire apparaître dans l'acte authentique pour diminuer les frais d'enregistrement !! Il faudrait refaire les papiers et repousser de 2 mois la vente....impossible m'a t il dit !!
Donc voilà , qui dit la verité dans tout ça ???
On a affaire soit disant à des professionnels qui font ça tous les jours et me voilà coincer à être obligé de signer sans aucun recours !
Merci de vos lumieres et aides

Votez pour ce commentaire: 

Bonjour, pour ce qui est de

Portrait de chris67000

Bonjour, pour ce qui est de l'emplacement du bien immobilier, j'ai découvert un site internet qui donne beaucoup d'infos sur le quartier de chaque annonce en indiquant les commerces de proximité les transports en commun et même le temps de trajet entre les annonces et son lieu de travail.

par contre ils ne sont que sur strasbourg.

http://www.bien-situe.fr/immobilier/a-louer-67000-strasbourg/

Votez pour ce commentaire: 

Publicité