Internet Explorer, Google Chrome, Apple TV… A voir le nombre de failles enregistrées, certains logiciels informatiques se montrent beaucoup plus vulnérables que d’autres. En voici le top 10. 

Mieux vaut ne pas les utiliser. Le groupe GFI a publié la semaine dernière la liste des logiciels informatiques les plus vulnérables au monde en 2014. Pour établir ce classement, le cabinet a mesuré le niveau de vulnérabilité en fonction du nombre de failles constatées pour chacun d’entre eux.

Parmi les logiciels les plus touchés, on retrouve avant tout les navigateurs, parmi lesquels Microsoft Internet Explorer, Google Chrome ou encore Mozilla Firefox. "Il faut dire que ce sont aussi ceux visés en priorité par les pirates qui y voient là une porte d'entrée simple pour installer des logiciels malicieux sur les ordinateurs afin de récupérer des données personnelles stratégiques (numéro de carte de crédit, mots de passe, etc.)", estime le site Metronews.

Voici les 10 logiciels les plus vulnérables en 2014 :1 - Microsoft Internet Explorer 2 - Google Chrome 3 - Mozilla Firefox 4 - Adobe Flash Player 5 - Oracle Java6 - Mozilla Thunderbird7 - Mozilla Firefox ESR8 - Adobe Air 9 - Apple TV10 - Adobe Reader

Publicité
Et ces failles risquent d’empirer. Selon le cabinet GFI, le nombre total de vulnérabilités constatées auraient en effet augmenté de 65% de 2010 à 2014. Pour limiter au maximum les risques, Metronews appelle également à bien mettre à jour régulièrement ces logiciels et à éviter de cliquer sur les liens "à risques".

En vidéo sur le même thème : Comment se protéger sur Internet ?