Une centaine de dauphins s'est échouée sur les côtes japonaises dix jours avant le séisme qui a secoué Taipei, la capitale taïwanaise. 

 

Les dauphins pourraient-ils prédire un séisme ? C’est l’hypothèse qui est soulevée au lendemain du séisme qui a secoué Taipei, la capitale taïwanaise, lundi dernier. Un tremblement de terre survenu à 71 kilomètres des côtes de la capitale taïwanaise et mesuré à une magnitude de 6,6 par l’Institut américain de géophysique.

A lire aussi - En images, plus de 100 dauphins échoués sur une plage japonaise

En effet, dix jours avant que la terre ne tremble, plus de 150 dauphins Electre se sont échoués sur une dizaine de kilomètres de la côte pacifique du Japon.

La raison reste encore inexpliquée, même si certains scientifiques émettent des possibilités. "Les ultrasons qu’émettent les dauphins pour se repérer ont pu être absorbés par les bancs de sable, ce qui les aurait désorientés" explique le chercheur Tadasu Yamada, responsable de la division des vertébrés au Musée nationale de la Nature et de la Science à Tokyo, au journal japonais The Japan News. 

De nombreux échouages massifs d’animaux marins

Publicité
Ce phénomène s’est déjà produit dans le passé à plusieurs reprises. En 2004, quelques jours avant le séisme du 26 décembre, qui a fait plus de 230 000 morts, 150 mammifères marins, d’espèces différentes, avaient été retrouvés morts sur les côtes australiennes et néo-zélandaises. Egalement, en 2011, une centaine de "dauphins pilote" s’était échouée sur les côtes de la Nouvelles Zélande, deux jours avant un tremblement de terre à Chirstchurch, dans le sud du pays.

Vidéo sur le même thème : Ils sauvent un bébé dauphin pris au piège