Depuis 2003 et la réforme Fillon sur les retraites, il est possible — en vue de sa retraite — de racheter des trimestres manquants. Comment et pourquoi racheter des trimestres ? Mode d'emploi pour une retraite sereine.

Racheter des trimestres : les avantagesPour pouvoir prétendre à une retraite à taux plein, vous devez avoir cotisé un nombre précis de trimestres. Si vous n'avez pas suffisamment cotisé et qu'il vous manque juste quelques trimestres, ce système se révèle donc très avantageux. La loi autorise le rachat de 12 trimestres maximum et permet d'échelonner ses versements, entre un et cinq ans selon le nombre de trimestres rachetés. On peut acheter des trimestres dès l'âge de 20 ans et jusqu'à l'âge de la retraite. Plus vous êtes jeune au moment du rachat, moins chers seront les trimestres !

Racheter des trimestres des années d'étudesOn peut racheter les trimestres des années d'études supérieures à condition qu'elles aient abouti à la délivrance d'un diplôme. L'admission dans une grande école est valable, tout comme un diplôme équivalent obtenu dans un pays membre de l'Union européenne.

Publicité
Racheter des trimestres des années dites "incomplètes"Au cours de votre carrière, vous avez peut-être vécu des années incomplètes au cours desquelles vous avez cotisé moins de quatre trimestres à cause d'interruptions de travail. Période de travail à temps partiel ou de chômage non indemnisé : vous pouvez aussi racheter ces trimestres manquants.
mots-clés : Retraite

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité

A lire aussi sur Planet