Parlementaires, fonctionnaires, agents SNCF, RATP, EDF-GDF, militaires... Tous bénéficient d'un des 22 grands régimes spéciaux de retraite. A quel âge partent-ils à la retraite ? Dans quelles conditions ? Le point sur leurs avantages.

Régimes spéciaux de retraite

Députés et sénateurs

Age de départ à la retraite théorique : 60 ans (c'est, depuis le 1er janvier 2004, l'âge minimal à partir duquel députés et sénateurs peuvent faire valoir leur droit à la retraite, au lieu de 55 et 53 ans auparavant).Durée de cotisation : 40 ans. Les annuités comptent double lors des trois premiers mandats (40 annuités représentent ainsi 22,5 ans de cotisation).Base de calcul de la pension : 1 500 € par mandat (pension moyenne : 3 085 € pour les sénateurs, 2 192 € pour les députés).