Le gouvernement songerait à créer un contrat "flexible", équivalent au contrat de chantier utilisé dans le bâtiment et permettant de licencier un salarié à la fin d'une mission, selon Le Parisien. 

Il y aura le CDI, le CDD, et le "contrat flexible"... Selon le quotidien Le Parisien, samedi 4 avril, le gouvernement souhaite en effet "étendre le contrat de chantier utilisé dans le bâtiment - appelé aussi parfois contrat de mission - à certains secteurs d'activité comme l'informatique, les services aux entreprises, le conseil, les SS2I, le numérique...". 

Les Français pour un contrat de travail plus flexible 

Comme le rappelle le quotidien, ce contrat permet "de licencier le salarié à la fin de la mission pour laquelle il a été embauché". Plusieurs milliers de contrats de ce type sont signés chaque année dans les secteurs de la construction des autoroutes ou des lignes ferroviaires. Le contrat permet de licencier le salarié avec les mêmes droits que lors d'un licenciement économique. 

Publicité
La création d'un contrat de travail unique est déjà envisagé par le président de la République, François Hollande. L'idée pourrait être bien reçue par les Français, à en croire un sondage Odoxa pour iTélé et Le Parisien publié samedi. 69% d'entre eux et 59% des sympathisants de gauche seraient en effet pour la création d'"un nouveau contrat de travail plus flexible pour les PME". 

En vidéo sur le même thème : Qu'est ce que le contrat de travail unique ? 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité

A lire aussi sur Planet