Maryse Joissains est la députée-maire d'Aix-en-Provence, et elle n'est pas contente du tout de l'élection de François Hollande qu'elle critique ouvertement, en s'attaquant même à son physique. Voici la vidéo de son interview. 

 
Publicité
 
Maryse Joissains, la députée-maire d'Aix-en-Provence n'aime pas François Hollande, et elle le dit ! 
Dans une interview qu'elle a accordée à la presse locale lundi 7 mai, la maire déplore l'élection de François Hollande et le traitement médiatique de Nicolas Sarkozy. 
 
"Même si M. Hollande est proclamé président de la République, je ne pense pas qu'il soit légitime" affirme-t-elle en expliquant que "s'il y a un gagnant, c'est bien Nicolas Sarkozy, parce que s'imposer comme il l'a fait après la campagne de salissure, après les tombeaux d'ordures qu'il a pris sur la figure tous les jours, je pense que c'est lui qui a gagné la compétition."
 
 
Maryse Joissains reste ainsi persuadée "que Nicolas Sarkozy pourrait servir de recours dans pas si longtemps que ça" car selon elle, "François Hollande est un danger pour la République". 
 
La députée s'attaque également au physique du nouveau président, déclarant qu'elle aurait préféré un président avec "plus de prestance et pas qu'il agite ses petits bras comme il le fait dans tous ses meetings",ce qui lui "paraît extrêmement ridicule". 
 
"Ce type-là ne mérite pas d'être où il est. Point barre. Il a été puissamment aidé par un état tout entier. Même les syndicats s'y sont mis. Heureusement, parce qu'il est passé à un petit point et ça ressemble à ses petits bras. Je ne l'aime pas, je le dis, je vais le répéter, et je vais affirmer et confirmer. Ce sera le village gaulois" conclut Maryse Joissains, fière que sa ville ait voté en majorité pour Nicolas Sarkozy. 
 
 
 
 
 
 
 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité