Teddy Riner, Alain Bernard ou encore les basketteuses françaises… François Hollande a reçu ce vendredi tous les plus grands champions, au sens propre comme au sens figuré, pour leur remettre la Légion d’honneur. Un exercice cocasse pour un président pas toujours à la hauteur…

L’ambiance est plutôt détendue vendredi 1er  mars au Palais de l’Elysée. François Hollande recevait en effet les médaillés olympiques des JO de Londres pour leur remettre une nouvelle médaille : celle de la Légion d’honneur. Une cérémonie à l’esprit plutôt bon enfant, où les fous rires étaient également de mise. Les grands champions, au sens propre comme au sens figuré, ont en effet défilé devant François Hollande. Le judoka Teddy Riner, qui culmine à plus de 2 mètres, les nageurs Alain Bernard et Yannick Agnel,  ou encore l’équipe féminine de basket, dont les membres, à l’instar de Sandrine Gruda (photo), qui ont souvent été obligés de se plier en deux.

Publicité

Une situation qui n’a pas manqué de faire rire Valérie Trierweiler, présente pour l’occasion, mais aussi François Hollande lui-même, qui n’est jamais contre un peu d’humour. Un moment qui a visiblement ravis nos athlètes, qui ont apparemment passé un bon moment. « Une partie de cache-cache avec le président à l'Élysée, c'est une première, ça fait plaisir ! » s’est ainsi amusé Teddy Riner. « Je suis vraiment ravi et honoré. J'ai trouvé le président très décontracté. Généralement, ce genre de cérémonie, c'est un peu fastidieux. Là, c'était vraiment cool, l'ambiance était super détendue » a lui déclaré Yannick Agnel.   

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité