Les vols dans les magasins ont pour incidence de voir les prix des produits être augmentés par les enseignes pour pallier au manque à gagner. Et ce sont les consommateurs qui en payent le prix. 

Un baromètre mondial publié mercredi par la société spécialiste de la sécurité, Checkpoint Systems, montre que les vols dans les magasins en France ont coûté aux enseignes près de 3,5 milliards d’euros en 2014, contre 4,4 milliards l’année précédente.

Ces pertes représentent 0,81% du chiffre d'affaires annuel du secteur, contre 1,09% en 2013. Et elles sont évidemment reportées sur les consommateurs, selon Le Parisien, qui indique que cela a coûté alors en moyenne 124 euros à chaque foyer français en 2014.

Les vols internes en forte augmentation

On remarque également dans cette étude que les vols à l’étalage sont moins courants qu'avant chez les voleurs. Ceux-ci ont en effet reculé de 25% en 2014 à 1,5 milliards d'euros, ce qui représente 44% de la démarque inconnue totale (l’écart entre le stock théorique et l'inventaire réel dans les rayons).

Publicité
Au contraire, les vols perpétrés par les employés des magasins ont largement augmenté, en passant de 16,7% en 2013 à 35% en 2014. "Le vol interne recouvre toute la chaîne entre l'arrivée des produits dans les zones de stockage et la mise en rayon. Le terrain est propice au vol car il y a un grand manque de visibilité", explique Matthieu le Taillandier, vice-Président directeur général de Checkpoint Systems France, interrogé par Le Figaro.

En vidéo sur le même thème : Les grands magasins français en perte de vitesse 

mots-clés : Vols, Magasin, Coût
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité

A lire aussi sur Planet