Afin de favoriser la mobilité bancaire, le gouvernement va mettre en place prochainement un comparateur en ligne des tarifs bancaires pour que les Français puissent en prendre connaissance plus facilement.  

Le ministre des Finances, Michel Sapin, a annoncé jeudi le lancement d’un comparateur gratuit des tarifs bancaires. "Il s'agit de mettre en place une calculette, un système de comparaison gratuit des services et des tarifs" offerts et pratiqués par l'ensemble des banques, a expliqué Michel Sapin, cité par l'AFP

A lire aussi : Pourquoi changer de banque va bientôt devenir (beaucoup) plus simple 

Le comparateur ne répertoriera toutefois pas tous les tarifs. Il ne s’appliquera qu'"aux grands tarifs de base, comme le coût d'un chéquier ou du règlement d'un incident de paiement", avec une "garantie de neutralité", a-t-il précisé. D’ici octobre, une charte devra être rédigée par les représentants des banques et des consommateurs afin d’encadrer la transparence et la fiabilité du système.

Simplification et gratuité pour le client 

Les sénateurs ont adopté en avril dernier un amendement à la loi Macron sur la mobilité bancaire, prévoyant le transfert automatisé des domiciliations bancaires. Le client n’aura alors qu’à apporter une signature pour autoriser sa nouvelle banque à réaliser en son nom le transfert de ses opérations de virements et prélèvements.

Publicité
Une mobilité bancaire à laquelle tient le ministre des Finances. "Je souhaite une simplification et une gratuité absolues pour le client dans les modalités du changement de banque", a insisté Michel Sapin lors d’une visite jeudi dans une Banque postale du Val-de-Marne. 

En vidéo sur le même thème : Ouvrir un compte bancaire même en étant interdit bancaire