Dans les Pays de la Loire, les autorités mettent en garde face à la multiplication d’arnaques provenant d’escrocs se faisant passer pour le ministère de l’Agriculture. Explications.  

Il faut faire preuve de vigilance. Dans un article publié lundi, la revue spécialisée La France Agricole relaie la mise en garde des chambres d’Agriculture des Pays de la Loire face au développement d’une arnaque qui touche directement les agriculteurs.

Concrètement, des escrocs contactent par téléphone des agriculteurs pour une soi-disant formation en biosécurité. Ces derniers "affirment qu’il est impératif de s’inscrire à une formation, sous peine d’une amende de 7 000 euros", précise l’hebdomadaire.

Pour arriver à leurs fins, les malfaiteurs vont agir de manière très insistante, en expliquant à leurs potentielles victimes qu’ils ont besoin de leurs coordonnées bancaires pour le règlement.

Jamais d’appels en direct de la part du ministère

Evidemment, il s’agit d’une arnaque et aucune formation n'est prévue. Et des escroqueries similaires se développement également "pour la mise en conformité des établissements recevant du public (ERP) et les formations HACCP en transformation/restauration", ajoute la revue.

Publicité
Face aux risques, il est important de rappeler qu’il ne faut jamais communiquer ses coordonnées bancaires par téléphone. Les agriculteurs ne sont d’ailleurs jamais appelés en direct, selon le ministère de l’Agriculture. Si votre interlocuteur vous semble suspect, prévenez rapidement les autorités.