Bien qu'elle représente plus de 75% des ventes avec financement, la LOA est un dispositif dont il faut se méfier.
Istock

La Location avec Option d'Achat, c'est quoi ? 

Le succès de Location avec Option d'Achat (LOA), tient à ses caractéristiques : elle permet de conduire en permanence une voiture récente, de ne pas avoir à la revendre soi-même si on change régulièrement de véhicule et d’échapper à un contrôle technique de plus en plus tatillon.

Avec la LOA, le conducteur commence par louer le véhicule, généralement sur 3 ans, et peut, s’il le souhaite, en devenir propriétaire au terme du contrat.

Ce dispositif met en relation le conducteur, une banque, chargée de financer l’opération et devenant propriétaire du véhicule ; et le constructeur automobile.

Le montant du loyer est calculé en croisant différentes données : le prix du véhicule, le kilométrage annuel autorisé, la durée de la location et les services inclus (assurance, entretien, etc.).

La LOA se distingue de la LDD (location longue durée) par un point clé : le rachat du véhicule est possible en fin de contrat. Si cette option est levée, le prix de rachat, fixé dès la signature du contrat, est diminué du montant des loyers mensuels qui ont été versés. Un conducteur ne souhaitant pas acheter son véhicule peut le restituer au loueur.

La LOA est un dispositif coûteux. Contrairement à la LLD, la prise en charge des services d’entretien, de l’assistance n’est pas toujours incluse dans le prix de la location. De même, c’est à l’utilisateur qu’incombe la souscription d’une assurance auto. Si ces services sont intégrés, les loyers sont plus élevés.

Comparez les meilleures offres de mutuelles senior (contenu sponsorisé)

Vidéo : Les parades des escrocs pour ne payer de stationnement

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.