Jusqu’à preuve du contraire, Nicolas Sarkozy ne possède aucun bien immobilier. Mais il a la chance d'être un orateur né et d'être particulièrement bien entouré... Et cela, ça a bien un prix. 

C’est que l’on pourrait s’étonner de constater que l’ancien président de la République ne dispose, en réalité, pas d’un patrimoine immobilier ultra conséquent tant le style Sarkozy (et non accessoirement son train de vie) laisse présager qu’il dispose d’une fortune considérable.

Retrouvez notre zapping Actu du jour

Patrick Sébastien viré de France Télévisions : les internautes ripostent

Voir plus de vidéos

A lire aussi : Maison, appartement, château… où vivent les politiques ?

Un locataire plutôt bien loti

Techniquement, Nicolas Sarkozy vit dans l’antre du 16e arrondissement à Paris, au cœur du quartier privé et huppé qu’est la Villa Montmorency. Sauf que cet hôtel particulier ne lui appartient pas. Il le louerait près de 6 000 euros par mois, tel que le soulignait Capital il y a quelques années.

Ce qui confirme une déclaration de patrimoine rendue public à la fin de son quinquennat dans laquelle l’ancien Président indiquait ne posséder aucun bien immobilier. Et pourtant, comme le rappelait Libération en 2012, Nicolas Sarkozy disposait déjà à l’époque d’un patrimoine estimé à près de trois millions d’euros. 2,7 millions d’euros exactement. Lequel patrimoine est essentiellement composé de contrats d’assurance vie. Le premier s’élevant à 2,3 millions d’euros chez HSBC, l’autre à 277 000 euros logés au sein de Neuflize OBC. Le reste étant placé sur son compte courant.

Publicité
Et si les montants desdits contrats ont très certainement évolué depuis le temps, il ressort par ailleurs de cette déclaration que l’ancien Président possède une quantité de montres, de statuettes et d’autographes estimés à plus de 100 000 euros.

Merci Carla

De fait, si l’on ôte les quelques 6 000 euros que Nicolas Sarkozy verse à Cécilia Attias pour la pension alimentaire de leur fils Louis Sarkozy (3 000 euros par mois) ainsi que les 2 926 euros mensuels de prestation compensatoire destinés à Marie-Dominique Culioli, sa première épouse, ces sommes se veulent, au final, très très vites renflouées par les revenus mensuels que perçoit l’ancien président.

Comptez déjà 6 000 euros mensuels à vie rien que pour ses indemnités d’ancien chef de l'Etat. Entre 100 000 et 150 000 euros à chaque fois qu’il effectue une conférence (soit un gain d’environ 2 millions d’euros sur deux ans et demi), indiquait Le Parisien en 2015. Ajoutez à cela une retraite parlementaire de 1 900 euros par mois, mais surtout un château de famille appartenant, à la base, à Carla Bruni-Sarkozy que le couple Sarkozy aurait vendu, indique Closer, en 2009 à un riche prince saoudien pour la modique somme de 15 millions d’euros.

 En vidéo - Louis Sarkozy demande une nouvelle nationalité


mots-clés : Nicolas sarkozy

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité

A lire aussi sur Planet