Les Français devront-ils participer financièrement au plan de relance de l'économie française ? Bruno Le Maire a donné la réponse a annoncé une bonne nouvelle.
Impôts : la bonne nouvelle du gouvernementAFP

Il n’y a pas que des mauvaises nouvelles ces temps-ci. Si la situation sanitaire liée au coronavirus Covid-19 inquiète le gouvernement aussi bien que les Français, ces derniers ont de quoi se réjouir après la dernière annonce de Bruno Le Maire. Le ministre de l’Economie est lui aussi sur tous les fronts depuis le début de la pandémie. Il s’attèle désormais à mettre en œuvre un plan de relance de l’économie française, durement touchée par la Covid-19 depuis le mois de février dernier. Après deux mois de confinement et un recours au chômage partiel, plusieurs secteurs sont dans le rouge.

Impôts : vont-ils augmenter ?

Comment relancer l’économie sans faire appel à l’argent des Français, en augmentant donc leurs impôts ? Cette solution a été redoutée par de nombreux contribuables, qui ne veulent pas voir leur taux augmenter sur leur feuille d'imposition. Pourtant, à en croire Bruno Le Maire, ce n’est pas la solution retenue par l’exécutif. Au contraire, le ministre de l’Economie demande aux Français d’utiliser l’épargne qu’ils ont gardée précieusement ces derniers mois. Invité sur RTL lundi 24 août, Bruno Le Maire a affirmé qu’il y avait "un principe absolu", ajoutant : "Nous n’augmenterons aucun impôt, nous garantiront les baisses d’impôts qui ont été promises aux Français".

Lors de cet entretien sur RTL, Bruno Le Maire a convenu qu’il faudrait "resserrer un certain nombre de boulons dans cette rentrée pour garantir la sécurité sanitaire", mais cela "ne change absolument rien aux mesures qui seront prises". Le ministre de l’Economie a annoncé une deuxième bonne nouvelle…

A la proche de la retraite ? Faites le point de votre situation avec nos formateurs

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.