Le 1er avril est habituellement synonyme de changements pour les Français. Cette année n'y coupe pas. Planet.fr vous propose de découvrir en détails ce qui va changer pour vous.

Comme le 1er janvier et le 1er juillet, le 1er avril est habituellement synonyme de changements pour le portefeuille des Français. A commencer par les 15 millions de retraités du secteur privé qui ne toucheront pas cette année de revalorisation pour les pensions complémentaires Agirc et Arrco. En effet, en difficultés financières, ces deux systèmes ont choisi de geler la valeur des points.

Et les retraités seront touchés par une autre mesure... Il leur faudra attendre le 1er octobre prochain pour la revalorisation des retraites de base que verse la CNAV habituellement le 1er avril. Cette disposition devrait permettre de faire 800 millions d'euros d'économie. En parallèle, l'Allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa), versée aux retraité qui n'ont pas ou peu cotisé, sera augmentée de 0,60%. Au final, une hausse de seulement 4,75 euros par mois. Le montant de l'Aspa sera donc de 792 euros par mois pour une personne seule, et de 1 229,60 euros par mois pour un couple.

Ce 1er avril verra aussi un changement du côté du gaz : désormais, le gaz sera soumis à une nouvelle taxe intérieure sur la consommation de gaz naturel (TICGN). Alors que seuls les professionnels la payaient jusqu'à présent, tout le monde sera maintenant concerné. Si les consommateurs n'y prêteront pas vraiment attention sur la prochaine facture de mai en raison de la baisse annoncée des tarifs réglementés de 2,1%, elle se verra par la suite. A partir de maintenant, la taxe sera de 1,41 euro par mégawattheure. Elle passera à 2,93 euros en 2015 et 4,45 euros en 2016... Soit une hausse de la facture de 7,5% en 3 ans.

Du changement aussi du côté des frais de notaire, qui sont déjà passés de 3,80% à 4,50% dans plus de soixante départements du pays en mars dernier. Une vingtaine de nouveaux départements les rejoignent ce 1er avril... Mais bonne nouvelle, cette hausse ne devrait être que ponctuelle, et s'arrêter le 29 février 2016.

La majorité des prestations familiales destinées aux famille avec au moins 2 enfants vont voir leur taux augmenter de 0,60% dès le 1er avril... Cependant, les primes à la naissance, à l'adoption, et l'allocation de base de la prestation d'accueil du jeune enfant (PAJE) sont gelées. En revanche, le complément familial que reçoivent 400 000 familles modestes pourrait voir son montant relevé.

En vidéo sur le même thème : La réforme des retraites définitivement adoptée 

Dans un autre domaine, ce sont les voyageurs qui risquent de sentir passer ce 1er avril, avec des prix de billets d'avion entre 0,13 et 5,07 euros plus cher. La raison ? Une hausse de 12,7% de la taxe de solidarité sur les billets d'avion... Les recettes récoltées sont reversées entre autres à l'ONG Unitaid qui lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme...

Enfin, ce 1er avril est synonyme de fin de la trève hivernale qui avait été prolongée de 15 jours jusqu'au 31 mars 2014. Les locataires pour lesquels la justice a prononcé une décision d'expulsion pourront donc se retrouver à la rue. Cette prolongation du 15 mars au 31 mars deviendra automatique dès l'année prochaine puisqu'il s'agit d'une mesure prévue par la loi pour l'accès au logement et un urbanisme rénové (ALUR) qui est entrée en vigueur fin mars.

Votre mutuelle santé au meilleur tarif ! Trouver la mutuelle adaptée à vos besoins !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.