Kim Yo-jong, la soeur cadette du dictateur nord-coréen Kim Jong-un, n'a pas la langue dans sa poche. Lors d'une récente déclaration, elle a tout simplement qualifié Donald Trump de "quelqu'un d'orgueilleux".
Kim Jong-un : sa soeur Kim Yo-jong ridiculise Donald Trump

C'est une figure de l'ombre qui ne cesse de prendre de l'importance. Depuis plusieurs mois, un nouveau visage émerge en Corée du Nord, celui de Kim Yo-jong. Longtemps restée en retrait, la soeur cadette de Kim Jong-un, le dictateur nord-coréen, prend de plus en plus de gallon, que ce soit dans la politique intérieure du pays, mais aussi au niveau des relations internationales. Après avoir mené une offensive contre la Corée du Sud, la jeune femme de 32 ans a décidé de limiter les relations de son pays avec Donald Trump. Comme le rapporte l'Agence France-Presse, elle a fait savoir ce vendredi 10 juillet son désintérêt à organiser un nouveau sommet avec Les Etats-Unis, à moins "d'un changement décisif" de la part de Washington.

Si un tel sommet devait avoir, "il est trop évident qu'il ne servirait qu'à des vantardises ennuyeuses" de la part de "quelqu'un d'orgueilleux", a affirmé Kim Yo-jong à l'agence de presse nord-coréenne KCNA. Des déclarations qui devraient réveiller quelques étincelles. Pourtant, tout semblait avoir bien commencé. Depuis l'arrivée de Donald Trump au pouvoir, lui et Kim Jong-un se sont rencontrés à deux reprises. Les deux dirigeants se sont vus pour la première fois, en 2018, à Singapour, puis une autre fois, lors d'un deuxième sommet à Hanoï (Vietnam), en février 2019. Depuis cette date, les négociations concernant la pacification de la péninsule coréenne sont au point mort.

Des négociations au point mort

En effet,...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !