En pleine crise sanitaire, le très décrié professeur Didier Raoult a publié un livre, Épidémies : vrais dangers et fausses alertes (Michel Lafon) qui s'est glissé dans le Top 20 des meilleures ventes de ces dernières semaines.
Jackpot pour Didier Raoult ? Ce classement remarqué

Didier Raoult sera sans doute l’une des figures marquantes de la crise sanitaire que traverse le pays. Inconnu du grand public il y a deux mois, ce professeur de microbiologie de l'Institut hospitalier universitaire (IHU) de Marseille au look si particulier a suscité de nombreux et violents débats dans le pays en affirmant que son traitement à base de chloriquine permettait de soigner les malades du Covid-19.

Au cœur de la crise, alors que la France était placée en confinement depuis deux semaines, Didier Raoult a publié le 27 mars un livre intitulé Épidémies: vrais dangers et fausses alertes (Michel Lafon). Ecrit en un mois, l’ouvrage de 90 pages et tiré à 12 000 exemplaires détaille l'histoire d’épidémies récentes comme celle du H1N1, du virus Ebola et bien évidemment du coronavirus qui a fait plus de 27 000 morts en France. Il a visiblement trouvé son public puisqu’il s’est hissé à la 17e place du palmarès des meilleures ventes de livres, GfK/Livres Hebdo. Un joli coup donc pour le très controversé Didier Raoult même si GfK/Livres Hebdo précise que durant la semaine du 4 au 10 mai, le nombre d’exemplaires de livres vendus a chuté de 63,4% par rapport à la même semaine de 2019.

Quelle sera la tendance dans les semaines à venir avec la réouverture des librairies et le déconfinement ? Difficile à dire d’autant que le buzz autour de Didier Raoult a tendance a diminué, même s'il a encore fait polémique récemment en affirmant...