Dans son livre La vérité sur le mystère Fillon, paru le 25 juin aux éditions Plon, le journaliste Tugdual Denis brosse un portrait intime de l'ancien candidat à la présidentielle. S'il a connu des démêlés avec la justice, l'homme politique a également dû faire face à des rumeurs tenaces sur sa vie privée.
François Fillon : cette rumeur sur sa sexualité lancée par Jacques Chirac

Dans la sphère privée, François Fillon n'a jamais été seul. Loin de là. Avec sa femme Penelope et leurs cinq enfants, ils forment un clan uni et soudé. Un noyau familial qui lui a été bien utile lorsque l'ancien candidat à la présidentielle de 2017 s'est retrouvé face à la justice, suite à l'affaire du Penelope Gate qui a débuté en janvier 2017 et qui vient de connaître son dénouement. Ce lundi 29 juin 2020, le verdict est tombé : l'ex-Premier ministre a été condamné à cinq ans de prison dont deux fermes, ainsi qu'une amende de 375 000 euros et une peine inéligibilité de dix ans. Son épouse a quant à elle écopé d'une peine de trois ans de prison avec sursis, 375 000 euros d’amende et deux ans d’inéligibilité. Un coup dur pour cette dernière, plongée dans un profond mal-être depuis le début du procès.

Dans cette épreuve, François et Penelope Fillon savent qu'ils peuvent compter sur leurs enfants pour les soutenir, même si cette affaire s'est révélée être un vrai cauchemar pour le reste de la famille. Un noyau dur donc, qui n'a pas pourtant pas empêché à l'homme politique de faire l'objet de rumeurs, comme le rappelle le journaliste Tugdual Denis dans son livre La vérité sur le mystère Fillon, paru le 25 juin 2020 (Ed. Plon). L'une d'entre elles concernait sa vie privée : elle faisait état de l'homosexualité de François Fillon.

Et aussi étonnant que cela puisse paraître, elle provenait de Jacques Chirac, qui...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !