Après plusieurs heures de suspens, le remaniement ministériel a été annoncé en fin de journée, lundi 6 juillet. Un timing qui a agacé une bonne partie des membres du gouvernement, révèle "Le Parisien", en kiosque mardi 7 juillet.
"C'est odieux" : Jean Castex et Emmanuel Macron critiqués par une ex-secrétaire d'État sur le timing du remaniement

Après plusieurs jours de suspense haletant, c'est en fin de journée ce lundi 6 juillet, que le remaniement ministériel a été annoncé. Aux alentours de 19 heures, le secrétaire général de l'Élysée, Alexis Kohler, est arrivé sur le perron du palais présidentiel, pour le plus grand soulagement des millions de Français rivés devant leur télévision. Mais en réalité, le remaniement ministériel était déjà dans la boîte depuis plusieurs heures, comme le révèle Le Parisien, en kiosque mardi 7 juillet.

Un proche a notamment confié : "L'affaire était réglée depuis le début d'après-midi. Le casting quasi figé. Mais le Président, fidèle à sa réputation, a voulu prendre son temps avant de rendre public ses choix", avant de préciser qu'Emmanuel Macron est "le maître des horloges" et "tient à cette prérogative". Seulement ces heures de latence, tout le monde ne les a pas vues d'un très bon œil. Selon les informations du journal régional, une bonne partie...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !