Les compagnies aériennes low cost ont des tarifs alléchants, parfois irrésistibles. Mais elles facturent aussi au prix fort des services (bagages, navettes, assurances, frais bancaires) qui font gonfler la note ! Les pièges à éviter pour voyager vraiment moins cher.

1. Low cost : les meilleurs tarifs pas souvent disponibles

Le 39€ pour un Paris-Amsterdam ou un 29€ pour un Paris-Londres sont des prix d'appel. Ils sont réellement disponibles (sinon ce serait de la publicité mensongère, condamnable), mais il s'agit généralement d'un prix hors frais (paiement carte bancaire, bagages...) et le nombre de sièges d'avion vendus à ce prix est limité, de 10 à 25 sièges sur 180 à 200 places.

Que faire : réservez 3 à 4 mois l'avance pour prévoir le meilleur prix. Les compagnies privilégient les réservations à long terme, qui leur permettent d'assurer une trésorerie.

Un conseil : pour vous aider, des comparateurs de prix (www.lowcost.fr, www.skyscanner.net) indiquent les billets les moins chers, taxes incluses.