Dieter Zorn était en pleine représentation devant des dizaines de spectateurs lorsque la vipère aspic qu’il leur présentait l’a mordu plusieurs fois. Il est mort des suites de ces morsures venimeuses.

Dieter Zorn avait 53 ans. Il était passionné des reptiles et faisait le tour des villages de l’Héraut afin de présenter ses bêtes. Python de 6 mètres, crocodiles et autres rapaces, tous faisaient partie intégrante de la vie de cet herpétologue. Seulement, ce mardi, sa vipère aspic l’a mordu plusieurs fois devant un public pétrifié.

Dieter Zorn est mort de cette morsureL’homme a succombé à ces morsures venimeuses quelques minutes plus tard. Les pompiers ont essayé, à l’aide d’injection d’héparine, de lui sauver la vie, mais la morsure et le poison qu’elle contenait étaient bien trop importants. Il est mort d’un arrêt cardiaque. Comble de l’ironie, l’objectif de cette tournée des villages de l’Héraut était d’apprendre aux spectateurs à vaincre leur peur des reptiles, et notamment celle des serpents.

Publicité
Les spécialistes rassurent les FrançaisRappelons que la vipère est un serpent présent en France. Toutefois, les spécialistes de ce reptile sont formels : les vipères n’attaquent pas l’homme. En règle générale, elles ont plutôt tendance à s’enfuir à la vue de l’homme. Un expert interrogé par TF1, Christophe de Massary, a même assuré que les vipères s’en prennent plus facilement aux passionnés qu’aux débutants. Et ce dresseur était un passionné qui n’avait pas peur de sa bête, il ne s’en méfiait plus. Il l’a peut-être trop manipulée, et certainement en pleine période de gestation, de mue. Lorsqu’un serpent mue, il est beaucoup plus agressif qu’en temps normal.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité