Une étude, menée en Afrique du Sud, a cherché à savoir quels étaient les critères d'attirance physique entre hommes et femmes. Le résultat n'est pas forcément où l'attend.

Si la science a longtemps pensé que la virilité était le principal atout pour attirer les femmes, une étude sud africaine vient démontrer le contraire. La gente féminine serait en fait plus attirée par les hommes "normaux" que virils.

Pour ce faire, les chercheurs ont sélectionné un groupe de femmes qui étaient dans la période fertile de leur cycle menstruel. Celles-ci ont ensuite dû évaluer des photos de visages ou de corps d'hommes en donnant des appréciations sur leur attirance physique. Ceux-ci étant plus ou moins gros.

Conclusion: la majorité des femmes ont trouvé plus attirants les hommes dont l'indice de masse corporel était le plus proche de la normale, ni trop gros, ni trop maigre, et pas ceux qui étaient forcément les plus "virils".

Publicité
Quand il s'agit de choisir son partenaire, les femmes ne feraient pas donc tant attention aux muscles qu'à l'équilibre corporel. Cependant, on a longtemps pensé que le choix inconscient du partenaire se faisait surtout en fonction de sa capacité supposée à faire des enfants en bonne santé...

Sur les photos, les hommes qui ont le plus plu aux femmes étaient justement ceux qui avaient le système immunitaire le plus développé.

Aussi, les hommes trop maigres ou trop gros sont davantage susceptibles d'avoir des problèmes de santé, ainsi qu'un mauvais système immunitaire, explique le docteur Coetzee, qui a mené l'étude.

De plus, la virilité n'est pas nécessairement synonyme de bonne santé. La preuve? La testostérone aurait la fâcheuse tendance d'affaiblir le système immunitaire....

 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité