Un groupe de pirates de distributeurs d’argents aurait volé plus d’un million d’euros à Paris. Cinq suspects ont été arrêtés dans cette affaire.

Ils étaient bien organisés. D’après une information du Parisien, les autorités françaises et américaines on travaillé ensemble pour démanteler un réseau de pirates de distributeurs de billets dont le montant du larcin a été estimé à plus d’un million d’euros. D’origine roumaine, les cinq suspects ont été arrêtés dans un hôtel du XIXe arrondissement de Paris. "Ils sont soupçonnés d’être parvenus à capter les données confidentielles de cartes bancaires de milliers de clients, en piégeant des distributeurs d’argent avec des micro-caméras", a ainsi expliqué le Parisien avant de préciser : "munis de ces précieux éléments, ils ont ensuite créé des cartes « clonées » avant de multiplier les achats à travers l’Europe et aux Etats-Unis". Dans leur chambre d’hôtels, les bandits disposait de plusieurs ordinateurs et machines pour mettre monter leurs coups.

Deux ans d’enquête

Un autre homme soupçonné d’appartenir à ce réseau de hacker aurait lui aussi été arrêté outre-Altantique. "L’homme avait réussi à récupérer, via Internet, des centaines de données bancaires avant de les revendre sur des sites spécialement dédiés à cet type de trafic", a indiqué le Parisien. L’homme a finalement été arrêté par le FBI.

Publicité
Au terme de deux ans d’enquête entre la France et les Etats-Unis, quatre des cinq suspects ont été placés en  détention pour "association de malfaiteurs", "escroquerie en bande organisée" et "accès frauduleux à un système de traitement automatisé de données".

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité