Une manifestation de soutien à Gaza a été autorisée mercredi à Paris. Les autorités comptent notamment sur le "sérieux" des organisateurs pour éviter des heurts similaires à ceux du weekend dernier, rapporte BFM TV.

Trois jours après les violences qui ont éclaté à Paris et à Sarcelles (Val-d’Oise) en marge de manifestations interdites de soutien à Gaza, une nouvelle manifestation devrait avoir lieu mercredi dans les rue de la capitale. Et cette fois-ci, elle sera autorisée. La préfecture a en effet donné son accord au "Collectif national pour une paix juste et durable entre Israéliens et Palestiniens" pour qu’un cortège s’élance à 18h30 de Denfert-Rochereau vers les Invalides.

La CGT et le Parti communiste vont s’occuper d’encadrer les manifestantsAlors que samedi et dimanche de violents affrontements ont éclaté entre policiers et manifestants, la préfecture compte sur le "sérieux" des organisateurs pour éviter que le rassemblement de mercredi dégénère à nouveau. "Le parcours a été discuté et des gages de sécurité ont été donnés par les organisateurs de cette manifestation, plus responsables cette fois-ci", a expliqué Manuel Valls, le Premier ministre ce mardi matin dans un entretien accordé au Parisien.

A voir aussi :les images des scènes de guerre à Sarcelles

Publicité
Ainsi, et comme le rapporte BFM TV, le service d’ordre sera assuré par la CGT, tandis que le Part communiste français mobilisera ses équipes d’accueil sécurité. Le Collectif à l’origine cette nouvelle manifestation "regroupe syndicats, associations et partis politiques, déterminés à éviter à tout prix les débordements", note également la chaîne télé d’informations en continu. Des forces de l’ordre devraient par ailleurs compléter ce dispositif et les lieux de cultes juifs ne devraient pas figurer sur l’itinéraire du cortège. Avec une manifestation "organisée en articulation avec les force de l’ordre (…) nous pensons que les choses peuvent se dérouler de manière tout à fait satisfaisante", a pour sa part confié à BFM TV, le président de l’Association France Palestine, Bernard Ravenel.

 

 

Vidéo sur le même thème : Manifestations pro-palestiniennes : les incidents à Sarcelles

 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité