Deux bombes américaines datant de la Seconde Guerre mondiale, et découvertes à l’aéroport de Lyon-Bron, vont être désamorcées jeudi matin.

© AFP<img src="/files/images/article/5/7/6/412675/1298879-inline.jpg" width="310" height="231" alt="" title="© AFP" class="colorbox colorbox-insert-image" />

Jeudi 8 août, deux bombes américaines de la Seconde Guerre mondiale vont être neutralisées par le centre de déminage de Lyon. Elles ont été découvertes sur l’aéroport de Lyon-Bron. L’opération consiste à désactiver le dispositif d’amorçage, avant de transporter les bombes vers un site protégé pour les détruire. L'opération n’aura aucun impact sur les avions de ligne, qui décollent tous de l’aéroport voisin de Lyon-Saint-Exupéry. "Un périmètre de sécurité de 360 mètres sera mis en place jeudi à partir de 5H00", a annoncé la préfecture du Rhône. Quant au survol de l'aéroport, il sera interdit pendant toute la matinée et des déviations seront mises en place sur les routes voisines.

Le réseau Coraly pour vous guider

Publicité
Pour les riverains, des restrictions de circulation seront également mises en œuvre à partir de 5 h 30 et jusqu’à la fin de l’intervention. Ainsi, la circulation sera interdite à tous les véhicules sur la RD-112 entre les carrefours Schuman (commune de Chassieu) et de la RD-506 (commune de Bron). Il sera également interdit de circuler sur la RD-41, sur les communes de Bron et de Chassieu au niveau du seul parking nord de Castorama et au nord de la voie d’accès à la tour de contrôle. Les enseignes de ce secteur resteront néanmoins accessibles. Les panneaux à message variable du réseau Coraly donneront les informations utiles pour l’orientation des usagers.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité