Un habitant de Belfort, en Bretagne, veut obtenir la répudiation de sa nationalité française, ce vendredi au tribunal d’instance de Rennes, pour obtenir la nationalité bretonne.

La requête est autant insolite qu'elle a de chances de ne pas aboutir… Jonathan Le Bris, militant indépendantiste breton habitant à Belfort, veut signer un certificat de répudiation de nationalité française ce vendredi au tribunal d’instance de Rennes. Il se revendique de nationalité bretonne et exige que cela soit marqué sur ses papiers, rapporte France Bleu Breizh Izel

"J'accuse la France de m'avoir arbitrairement privé de ma véritable nationalité et demande donc à cette même France de me reconnaître tel que je suis, un citoyen européen de nationalité bretonne", déclare-t-il dans un communiqué.

A lire aussi - EN IMAGES Abandon de la déchéance de nationalité : Hollande dézingué par la presse

L’objectif du dernier recours

Cependant, la nationalité bretonne n’existant pas et la France ne pouvant pas créer d’apatride, son dossier devra être retoqué. Ce dernier avait d’ailleurs déjà été refusé devant la justice administrative.

Publicité
Mais là est justement le but de Jonathan Le Bris, qui a pour objectif d’épuiser toutes les voies de recours en France pour pouvoir se tourner vers la Cour de justice de l’Union européenne. En effet, il y a 50 ans, cette dernière avait employé pour la première fois le concept de "citoyenneté européenne de nationalité bretonne".

Vidéo sur le même thème : Langues régionales : ces enfants pour qui le breton est la langue maternelle.

Publicité