Une étude publiée jeudi a établi un classement des 20 villes les plus accueillantes pour les salariés. Si Bordeaux conserve la première place pour la troisième année, Nantes se hisse juste après elle, tandis que la capitale reste timidement septième.

Pour sa troisième année de règne, Bordeaux a été décrétée première "ville où les Français aimeraient travailler" par 38% des salariés. Selon Great Place to Work, l'institut qui a diffusé cette étude et ce classement concernant 20 cités, les Français recherchent avant tout la qualité de vie dans une ville. Elle correspond au climat, à l'environnement et à la place qu'on y accorde à la culture.

 

 

Le classement change un peu lorsqu'on se penche seulement sur les jeunes salariés. En effet, 35% d'entre eux accordent plus d'importance au "dynamisme économique" et à "l'opportunité d’emplois", contre 29% de la masse salariale dans son ensemble. Si pour les nouveaux travailleurs, Bordeaux reste la première ville où il fait bon travailler, c'est Lyon qui, pour eux, remplace Nantes à la deuxième place du classement. Lille entre en outre dans le top 10, en passant à la 8ème place.

 

Publicité