Les clés USB pédagogiques récemment distribuées par la ville de Besançon (Doubs) à tous les écoliers de CE2 contenaient  un lien qui renvoyait vers un site pour adulte. Le rachat de noms de domaines serait à l’origine de cette affaire. Plus de détails.

Stupeur chez les parents des élèves de CE2 de la ville de Besançon (Doubs). Alors que la commune a récemment distribué à chacun de ces écoliers un "cartable électronique" comprenant notamment une clé USB pédagogique, leurs parents ont découvert que les deux premiers liens proposés renvoyaient non pas vers du contenu destiné à des enfants mais bel et bien à des adultes, rapporte l’Est Républicain. Le premier lien dirigeait en effet l’internaute vers un jeu de guerre très violent tandis que le second le conduisait sur un site pornographique.

Publicité
"Les noms de domaines ont été rachetés par de sociétés peu scrupuleuses"Rapidement alerté par les parents d’élèves, Patrick Ayache, le directeur général des services de la ville, s’est défendu de toute mauvaise intention et a assuré que les clés renvoyaient bien vers des sites pédagogiques lorsqu’elles ont été données aux enfants. Selon lui, ce dysfonctionnement serait dû au fait que "les noms de domaine ont été rachetés, de façon légale, par des sociétés peu scrupuleuses qui les utilisent pour la promotion de sites pour adultes". Désireux de calmer le jeu, Patrick Ayache a également souligné que ce fâcheux incident n’avait concerné que très peu d’enfants. Seuls quelques élèves auraient en effet été redirigés vers les sites pour adultes. La mairie a par ailleurs prévu la "collecte et le remplacement" de toutes ces clés. Il a également été demandé aux parents d'élèves d'activer un contrôle parental sur les ordinateurs de leur domicile.

 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :