La traque a pris fin ce vendredi aux alentours de 18 heures. Confrontés à deux prises d'otages, les forces de l'ordre ont réussi à neutraliser les frères Kouachi ainsi que leur complice Amédy Coulibaly, auteur de la fusillade de Montrouge. Retour sur les événements.

Récap : Journée mouvementée pour les forces de l'ordre qui ont eu affaire à deux prises d'otage simultanées ce vendredi 9 janvier. Tout d'abord, les frères Kouachi auteurs de l'attentat sanglant qui a frappé Charlie Hebdo, ont été localisés en Seine-et-Marne, à Dammartin-en-Goële plus précisément. Pris en chasse, ils se sont réfugiés dans une imprimerie avec un otage. Selon BFM TV, ceux-ci ignoraient qu'un "otage" était avec eux s'agissant d'un employé caché dans les locaux qui communiquait avec la police. Les négociations ont duré toute la journée jusqu'à l'assaut final survenu aux alentours de 17 heures.

Lire aussi : Prise d'otages porte de Vincennes : qui était Amédy Coulibaly ?

A 13 heures, des coups de feu se font entendre à Porte-de-Vincennes, à Paris. Une nouvelle prise d'otages a lieu dans un magasin casher dans lequel se trouvent femmes et enfants. Parmi les preneurs d'otage, est présent Amédy Coulibaly, auteur présumé de la fusillade qui éclaté jeudi matin à Montrouge et qui a coûté la vie à une policière municipale. L'assaut a eu lieu quelques minutes après celui lancé à Dammartin-en-Goële. Des doutes subsistent actuellement sur le bilan de cette attaque. Pour l'instant, on évoque sans précision quatre otages morts à Vincennes et quatre blessé grave. Ce qui est sûr en revanche, c'est que les frères Kouachi et Amédy Coulibaly ont trouvé la mort lors de ces assauts. Revivez cette journée inédite ci-dessous.

Suivez les événements en direct ci-dessous

17h54 : Confirmation : Amédy Coulibaly a bien été tué au cours de l'assaut à Vincennes. Selon France Info, quatre otages sont morts dans cette prise d'otage. Une information qui n'a pas été confirmée pour le moment par les autorités. L'AFP affirme pour sa part que cinq personnes, dont le preneur d'otage, ont été tuées.

Voici les images glaçantes de l'assaut filmées par France 2  :

 

 

17h25 : Selon Europe 1, Amédy Coulibaly aurait trouvé la mort lors de l'assaut de l'Hyper Casher. Par ailleurs, deux policiers du RAID seraient blessés.

17h20 : L'otage retenu à Dammartin-en-Goële serait sain et sauf. À Porte de Vincennes, plusieurs otages ont été libérés indique l'AFP.

17h15 : Ce sont donc deux opérations simultanées qui ont été menées par les forces de l'ordre. L'AFP indique que les frères Kouachi aurait été abattus lors de l'assaut à Dammartin-en-Goële.

17h13 : Un journaliste de France TV Info indique sur Twitter que quatre explosions ont été entendus à Porte de Vincennes. Des rafales ont également été entendues. "Il se passe quelque chose" affirme France Info. "Les tirs sont très nourris à l'entrée du magasin" précise la radio. L'assaut a donc visiblement débuté à Vincennes. Aucune information pour le moment concernant la présence de blessés.

17h07 : Un hélicoptère de la sécurité civile arrive sur place, il pourrait donc y avoir des blessés.

17h00 : Des échanges de coups de feu sont entendus à Dammartin-en-Goële. Sur les images, de la fumée s'échappe de la zone. Cela pourrait correspondre à une procédure d'assaut indique France Info. RTL affirme qu'il s'agit bien d'un assaut, plusieurs médias expliquent la présence de fumée par l'utilisation de grenades lacrymogènes.

16h50 : C'est le statu-quo actuellement sur les deux prises d'otages. Rien ne bouge, très peu d'informations filtrent.

16H00 : (Vincennes) Selon plusieurs médias, le preneur d'otage, qui serait Amédy Coulibaly (le tireur de Montrouge), a indiqué aux forces de l'ordre qu'il exécuterait tous les otages en cas d'assaut à Dammartin-en-Goële à l'encotre des frères Kouachi.

15h24 : Concernant l'évacuation du Trocadéro, il s'agissait d'une fausse alerte.

15h20 :Europe 1 a publié une vidéo d'un internaute qui a filmé l'arrestation d'un homme à Porte de Vincennes.

 

15h17 : Le preneur d'otage Porte de Vincennes demande la libération des frères Kouachi selon plusieurs médias dont RTL.

15h07 : (Vincennes) C'est la confusion concernant le bilan de la fusillade qui a éclaté Porte de Vincennes. Le ministère de l'Intérieur et la préfecture affirment qu'aucune victime n'est à déplorer contrairement à d'autres sources judiciaires qui ont confirmé à plusieurs confrères que les échanges de tirs ont fait au moins deux morts. Vigilance donc.

15h00 : La place du Trocadéro évacuée pour des raisons inconnues pour le moment.

14h50 : Selon iTélé,  "le preneur d'otages est armé "d'une kalashnikov,d'un fusil à pompe et d'une arme de poing".

14h30 : (Vincennes) La préfecture de police de Paris a donné aux magasins situés rue des Rosiers (Marais) la consigne de fermer le temps de la prise d'otage.

14h20 : (Vincennes) La préfecture de police a diffusé un appel à témoins avec les photos des suspects. Par ailleurs, le ministère de l'Intérieur dément pour les deux personnes disparues.

14h18 : (Vincennes) France 2 annonce que deux personnes auraient trouvé la mort dans l'attaque de cette épicerie. L'AFP confirme.

14h15 : (Vincennes) Selon les informations du Monde, il y aurait eu deux assaillants. L'un d'eux s'est fait interpellé par la police.

14h00 : (Vincennes) Le rectorat demande aux établissements scolaires de confiner leurs élèves.

13h50: (Vincennes) L'AFP indique qu'au moins cinq personnes seraient retenus sur place. Le dispositif policier déployé sur place est impressionnant.

13h30 : François Hollande demande à Bernard Cazeneuve de se rendre sur place...

13h00 : Une fusillade éclate à Porte de Vincennes. Il y aurait une prise d'otage en cours dans un supermarché casher. Selon France Info, il y aurait un blessé et l'homme correspond au signalement du tireur de Montrouge. Selon RTL, un enfant serait retenu en otage.

12h30 : Des sources policières confirment à l'AFP qu'il y a un lien entre les frères Kouachi et l'auteur de la fusillade de Montrouge.

11H42 : L'équipe de Charlie Hebdo arrive dans les locaux de Libération pour une conférence de rédaction afin de préparer le prochain numéro.

11h32 :RTL confirme les informations de France 2 concernant la proximité entre l'auteur de la fussillade à Montrouge et les frères Kouachi.

11h17 : En direct de la place Bauveau, François Hollande s'exprime. "La France est sous le choc dès lors que les auteurs de ces actes ne sont pas encore arrêtés" a-t-il déclaré. En outre, il a rappelé que les menaces qui pèsent sur la France "ne sont pas nouvelles".

11h06 : A en croire les informations de France 2, l'auteur de la fussillade à Montrouge et les frères Kouachi "se connaissent".

11h02 : Selon Yves Albarello, député UMP de Seine-et-Marne, les terroristes auraient exprimé leur volonté de mourir en martyrs.

10h50 : Soulagement. Le Figaro indique que les jours des personnes blessées lors de l'attentat contre la rédaction de Charlie Hebdo ne sont plus en danger.

10h49: Sur sa page Facebook, le GIPN demande aux journalistes de prendre des précautions quant aux informations relayées afin de ne pas nuire aux opérations.

10h42 : Selon plusieurs médias, François Hollande se rend au ministère de l'Intérieur pour suivre les opérations en direct. Son arrivée à Place Bauveau est attendue à 11 heures.

10h38 : Concernant la fusillade à Montrouge hier ayant coûté la vie à une policière municipale, le suspect a été identifié. Plusieurs personnes de son entourage seraient actuellement entendues.

10h33 : Manuel Valls affirme que la France est en guerre "contre le terrorisme" et non "contre une religion".

10h31 :RTL nous informe que trois hélicoptères sont disposés "en triangle" au dessus de la zone des Près-Boucher.

10h20 : L'aviation civile a fermé deux pistes de l'aéroport de Roissy en raison des risques liés à l'opération. Selon iTélé, l'otage serait un employé des travaux public pris en otage dans la zone des Près-Boucher. Contrairement à ce qu'affirmait Le Parisen, le parquet dément qu'il y ait des morts. Le préfet de Paris indique que l'on se rapporche du dénouement. Selon des témoins cités par iTélé, les habitants ont pour consigne de se barricader chez eux. 

10h12 : Selon les informations de RTL, l'assaut serait en cours. Il s'agit bien de "neutraliser les auteurs" affirment plusieurs médias.

10h10 : Un journaliste du Monde a partagé des photos impressionnantes de l'assaut sur Twitter.

10h06 : Selon iTélé, les négociations sont en cours.

10h00 :Le Parisien affirme que deux personnes ont trouvé la mort lors des échanges de tirs. La fusillade aurait par ailleurs fait 20 blessés. Une information à prendre avec précaution car non confirmée par d'autres médias.

9h55: Selon un journaliste de Libération, les frères Kouachi seraient retranchés dans une imprimerie. Ils retiendraient une personne en otage.

Voir aussi : Revivez les événements d'hier

9H53 : "C'est quasiment une scène de guerre ici" affirme un témoin à BFM TV. Selon Le Parisien, deux personnes blessées évacuées à l'hôpital de Meaux après les échanges de tirs.

Publicité
9H49: Des hélicoptères survolent la ville de Dammartin-en-Goële (Seine-et-Marne). Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve confirme qu'"actuellement une opération est en cours à Dammartin-en-Goële".

 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité