Les policiers ont repris ce jeudi matin les recherches  pour tenter de trouver le corps de la petite Fiona. Les opérations se déroulent en présence de Cécile Bourgeon, la mère de l’enfant qui assurait jusqu'alors ne plus se souvenir du lieu exact où elle avait enterré le cadavre.

©AFP

Près de deux semaines après que la mère de Fiona et son beau-père aient reconnu avoir tué la fillette, les policiers vont reprendre les recherches du cadavre de l’enfant. Selon les dires du couple, le corps aurait été enterré à la lisière d’un bois près de Clermont-Ferrand. Mais alors que Céline Bourgeon et Berkane Makhlouf étaient jusqu’alors incapables de se souvenir avec précision de l’endroit où a été enseveli le corps de la petite Fiona, les recherches ont été interrompues pendant plusieurs jours. Après de nouveaux interrogatoires, les fouilles ont finalement repris ce jeudi vers 10 heures, a annoncé le procureur de la République de Clermont-Ferrand, Pierre Sennès.

La mère de Fiona "pense être en mesure de collaborer plus efficacement"Selon ce dernier, Cécile Bourgeon aurait "donné des précisions sur l’endroit où a été enterré le corps de sa fille", au cours d’une audition qui a eu lieu mercredi. BFM TV a par ailleurs précisé que la mère de l’enfant "sera présente lors de la recherche du corps de la fillette". "Elle a pris du recul et reconstitué tout dans sa tête et elle pense être en mesure de collaborer plus efficacement" que lors des précédentes recherches, qui se sont déroulées après sa garde à vue, alors qu'elle était "très éprouvée", a quant à lui expliqué Me Portejoie, l’avocat de la mère, rapporte Le Point.

Publicité
Portée disparue depuis le 12 mai dernier, Fiona n’a jamais disparue d’un parc comme le prétendait pourtant sa mère. En réalité l’enfant était victime de violences et a été découverte inerte dans son lit un matin, un lendemain d’une soirée arrosée organisée par sa mère et son compagnon et au cours de laquelle ce dernier l’aurait frappée.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :