Les résultats du premier tour des élections législatives viennent de tomber : la gauche arrive en tête avec 47,10% des voix, mais n'obtient pas la majorité absolue. Plus de détails avec Planet.fr.

Un mois après l'élection de François Hollande à la présidence de la République, la gauche arrive en tête lors du premier tour des élections législatives, avec 47,10% des voix. Cependant, malgré cette belle avance, la gauche française n'obtient pas de majorité absolue pour ce premier tour.

Le premier tour de ces législatives aura également été marqué par un taux d'abstention très élevé, à 42,90%. Un record sous la Ve République. Les électeurs, mobilisés en nombre en mai dernier, se sont peut-être démotivés, imaginant que les jeux étaient déjà faits depuis la présidentielle.

Les enjeux avant le second tourLe but du PS, au terme du second tour, est d'obtenir le maximum des 577 sièges à l'Assemblée nationale afin de mettre en place la politique du "changement" de François Hollande sans devoir compter sur l'aide des écologistes ou du Front de gauche.

De son côté, après la défaite à la présidentielle, l'UMP espère, au mieux, diriger l'Assemblée nationale et conduire à une cohabitation, au pire, sauver l'honneur en ne perdant pas trop de députés. Le parti de l'ancienne majorité obtient 35,20% des voix au terme du premier tour des élections législatives.

Publicité
L'un des autres principaux enjeux de ces élections est le résultat du Front national, après son score important lors du premier tour de l'élection présidentielle. Lors du premier tour, le FN obtient 13,40% des voix.

© Capture d'écran France 2

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :