En visite au marché de Rungis ce mardi matin, la candidate a croisé sur son chemin une femme qui lui ressemblait. Celle-ci assure qu'on lui demande des autographes même en Allemagne.

Deux jours après sa qualification pour le second tour de l'élection présidentielle, Marine Le Pen s'est rendue ce mardi matin au marché de Rungis. La candidate soutenue par le Front national était venue pour rencontrer "la France qui se lève tôt", et pour parler aux petites entreprises et artisans. Comme un pied de nez à Emmanuel Macron, venu à Rungis il y a une semaine, et qu'elle n'a pas manqué d'égratigner auprès des grossistes sur place.

A lire aussi Jean-Marie Le Pen : quel rôle a-t-il dans la campagne de sa fille ?

Publicité
Plutôt bien accueillie dans l'ensemble, Marine Le Pen a essuyé quelques sifflets au niveau des fruits et légumes. Mais une femme lui a redonné le sourire (à partir d'1'04 dans la vidéo ci-dessus). De semblable corpulence, avec les mêmes cheveux blonds, elle a fait rire la candidate en lui révélant qu'elle était sa sosie non officiel. Celle-ci a d'ailleurs raconté à Marine Le Pen qu'on lui avait demandé quatre autographes à Düsseldorf (Allemagne), de personnes croyant avoir affaire à la présidente du FN. 
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité