Christine Boutin n’est pas du tout favorable à ce que François Fillon se rendre mercredi au Salon de l’Agriculture. Et l’ancienne présidente du Parti Chrétien-démocrate a un argument qui devrait faire mouche auprès du candidat de la droite. 

François Fillon a prévu de se rendre au Salon de l’Agriculture à Paris, ce mercredi 1er mars. Un déplacement prévu depuis plusieurs jours mais qui n’est pas au goût de Christine Boutin. L’ancienne présidente du Parti Chrétien-démocrate y est en effet farouchement opposée. Et pour cause : ce mercredi n’est autre que celui des cendres, le jour qui, pour les Chrétiens, marque le début du Carême. Ce jeûne et cette abstinence de quarante jours commencent le lendemain du Mardi Gras et se terminent avant Pâques. C’est une période très importante pour les Chrétiens puisqu’elle fait référence aux quarante jours de jeûne que le Christ a passé dans le désert. Aussi, il semble inconcevable pour Christine Boutin que François Fillon, catholique comme elle, se rende au Salon de l’Agriculture le "mercredi des cendres".

A lire aussi – François Fillon, "un catholique, pas pratiquan"

Christine Boutin a peut-être une solution

Publicité
Comment pourrait-il respecter sa foi tout en goûtant les spécialités régionales présentées sur les différents stands ? Une présence d’autant plus problématique pour l’ex-députée des Yvelines que le candidat de la droite à l’élection présidentielle a fait de son foi catholique un marqueur de son engagement politique. Mais Christine Boutin a peut-être trouvé la solution : selon elle, François Fillon n’aurait qu’à avancer sa visite d’un jour. 

En vidéo - L'électorat catholique séduit par François Fillon