Alors qu’il souhaitait rencontrer Vincent Peillon, Christian Estrosi n’a pas apprécié qu’à sa place on lui envoie la ministre déléguée à la Réussite éducative, George Pau-Langevin. Et le député-maire de Nice lui a tout bonnement posé un lapin. Plus de détails.

©AFP

Vincent Peillon est furieux de l’attitude de Christian Estrosi. Le député-maire de Nice (Alpes-Maritimes) a en effet posé un lapin à la ministre déléguée à la Réussite éducative la semaine dernière. Profitant du fait que Vincent Peillon était vendredi en déplacement à Nice, le maire UMP de la ville a demandé à le rencontrer. Mais alors que cette demande a été formulée tardivement et que l’emploi du temps du ministre était déjà arrangé et bouclé, ce dernier a décidé d’envoyer sa ministre déléguée à la Réussite éducative à sa place. George Pau-Langevin s’est donc rendue à la préfecture de Nice pour s’entretenir avec Christian Estrosi. Mais leur entrevue n’a jamais eu lieu. N’ayant pas apprécié que le ministre ne vienne pas en personne, Christian Estrosi ne s’est pas déplacé pour accueillir George Pau-Langevin.

"M. Estrosi a un mépris profond pour les gens qu’il n’estime pas à son niveau"

Publicité
"C’est une grossièreté républicaine très rare dans notre République de laisser un ministre en charge, seul, après avoir demandé un rendez-vous", a ensuite déploré Vincent Peillon. "L'agenda de Vincent Peillon était bouclé, il avait été convenu que j'assurerais le rendez-vous avec les maires. Personne n'a jugé utile de venir", a de son côté raillé George Pau-Langevin avant d’ajouter : "M. Estrosi a un mépris profond pour les gens qu’il n’estime pas à son niveau". Le député-maire de Nice a, quant à lui, répliqué à ces attaques en lâchant lors de ses vœux à la presse : "C’est très regrettable qu’on se comporte de manière militante plutôt qu’en ministre de la République". L’ancien ministre a par ailleurs prévenu qu’il avait l’intention d’en référer prochainement à François Hollande.

Vidéo : Municipales - Christian Estrosi favori à Nice

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité