Au moment de la sortie du livre "Conversations privées avec le président", François Hollande aurait envoyé un message quelque peu mensonger à Valérie Trierweiler. Découvrez ce qu’il lui disait. 

Plus de deux ans après leur rupture, François Hollande et Valérie Trierweiler veillent à garder leurs distances. Pourtant, et ainsi que le rapporte L’Express, l’ancienne compagne du chef de l’Etat n’a pas hésité à lui envoyer un sms au moment de la sortie du livre Conversations privées avec le président. Après en avoir appris à la radio que ce livre allait bientôt paraître, "l’ex-Première dame a envoyé, le 18 août, un sms à François Hollande : ‘Est-ce que tu y parles de moi ?’", rapporte le magazine. Une question qui peut sembler légitime. Sans doute Valérie Trierweiler craignait-elle que son ancien compagnon se venge de la sortie de son propre livre-bombe, Merci pour ce moment, en se livrant lui aussi à un grand déballage de leur vie privée. "Jamais. Je n’ai jamais rien dit contre toi. Et je dénonce ceux qui disent quoi que ce soit sur toi", lui aurait alors assuré le locataire de l’Elysée.

A lire aussi – Valérie Trierweiler : sa nouvelle vacherie à François Hollande

"Je ne pouvais rendre hommage à Valérie Trierweiler"

Publicité
Pourtant, force est de constater que cette réponse était quelque peu mensongère. En effet, "dans les confidences publiées, François Hollande n'est pas tendre avec son ancienne compagne. Il considère notamment que le livre Merci pour ce moment était destiné à ‘l'atteindre’, que le ressentiment exprimé à travers la fameuse histoire des ‘sans-dents’ s'explique par un ‘complexe social vis-à-vis (de lui)’", rappelle L’Express. L’hebdomadaire ajoute que le président aurait même confié qu’il "ne pouvai(t) pas rendre hommage à Valérie Trierweiler pour 18 mois au 2e étage de l'Elysée’, sous-entendant que son bilan de première dame était pour le moins insignifiant...". Pas sûr qu’elle la journaliste ait apprécié.

Vidéo sur le même thème - La rentrée 2014 de Hollande compliquée par la sortie du livre de Trierweiler

Publicité