Se plaignant de la présence d'homosexuels au Front National, un sympathisant du parti a reçu une répose cinglante de la part du conseiller spécial de Marine Le Pen, Eric Domard.

 C’est une histoire peu banale qui est révélée aujourd’hui par Le Huffington Post. Sur les réseaux sociaux, un courrier reçu par un sympathisant FN et signé par Eric Domard (conseiller spécial de Marine Le Pen) a surpris nombre d’internautes en début de semaine. Et pour cause, la réponse adressée par ce cadre du parti ne manque pas de mordant. Explications.

Complainte et propos homophobes

À la fin du mois de décembre, et suite à la révélation par Closer de l’homosexualité de Florian Philippot, ce sympathisant du Front National avait écrit au parti pour se plaindre du fait que ses instances dirigeantes "tolèrent des homosexuel dans leurs rangs". Dans sa complainte, l’homme menaçait de ne plus voter pour le parti de Marine Le Pen si d’autres homosexuels venaient à composer son état-major.

Lire aussi : Attentats, Charlie Hebdo et Marche Républicaine : confusion au Front National

Réponse d’Eric Domard (que le sympathisant a pris en photo puis publié sur Facebook) : "Au vu de vos propos délirants et insultants, nous ne pouvons que nous féliciter de ne plus vous compter parmi nos soutiens. Un conseil, déménagez vite en Arabie Saoudite ou en Afghanistan, nul doute que vous trouverez une écoute attentive sur la façon de punir les homosexuels". Stupéfait, le destinataire de cette réponse cinglante se demande alors : "ce pays est-il devenu fou ?".

Publicité
Nos confrères du Huffington Post ont contacté le conseiller spécial de Marine Le Pen qui a confirmé être l’auteur de cette missive. Il explique la teneur de sa réponse par le lot de lettres d’injure reçues depuis "l’outing" de Florian Philippot. En outre, il a précisé qu’il voulait faire comprendre à ce sympathisant que le Front National se passera volontiers de son soutien.

Jean-Pierre Elkabbach à Marine Le Pen : "Vous n'avez pas honte ?"

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité