Le fils de Laurent Fabius, le ministre des Affaires étrangères, a été interpellé par les forces de l’ordre après qu’il a forcé un barrage de police lundi à Paris, révèle Le Point.

©AFP

AFP

Le fils du ministre des Affaires étrangères fait une nouvelle fois parler de lui à cause de ses démêlés avec les autorités. Mis en cause en 2013 dans une affaire de faux, blanchiment et escroquerie, et mêlé à une affaire de disparition de dette au casino, Thomas Fabius a récemment été interpellé par la police. Selon les informations du Point, l’homme de 32 ans a été interpellé lundi après avoir "forcé un barrage de police et grillé un feu au volant de son Audi cabriolet". Ce barrage avait été installé suite à un départ de feu rue Saint-Dominique, dans le 7e arrondissement de la capitale.

Il n’a pas été placé en garde à vuePris en chasse par les forces de police, Laurent Fabius a finalement été interpellé quelques rues plus loin, "à hauteur de l’avenue de Villars, à proximité des Invalides", précise l’hebdomadaire. Celui-ci rapporte également que si le fils du ministre a "obtempéré", il n’a pas non plus manqué de décliner sa "qualité de fils de... ce qui lui a permis, malgré l’encerclement par les policiers, de dégainer son portable afin d’appeler son avocat". Contacté par la rédaction du Point, Me Cyril Bonan, un très vieil ami de Laurent Fabius, a par ailleurs indiqué que le fils du ministre avait été "escorté" au commissariat de l’arrondissement avant de sortir libre quelques heures plus tard.

Publicité
Condamné pour abus de confiance en 2011A 32 ans, Laurent Fabius a déjà eu affaire à la justice. Notamment connu pour être un flambeur, le trentenaire a été reconnu coupable d’abus de confiance et condamné à payer 15 000  euros d’amende en 2011. L’année dernière, il a également été visé par une information judiciaire portant sur un appartement parisien de plus de 7 millions d’euros qu’il aurait acheté alors qu’il se déclare non-imposable.

 

 

 

Vidéo sur le même thème - Laurent Fabius s'endort en pleine réunion

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité