Au détour d’une conversation, la maire LR du 7e arrondissement de Paris a révélé que son père était actuellement hospitalisé dans établissement de l’Assistance publique à Paris. 

Rachida Dati parle très rarement de sa vie privée. Et de ses parents encore moins. Pourtant l’ancienne ministre s’est récemment laissée aller à faire une confidence sur l’état de santé de son père. Dans un dossier du Point repéré par Pure People et consacré aux rapports des personnalités politiques françaises avec le Qatar, elle a en effet déclaré : "Je n’ai jamais demandé quoi que ce soit au Qatar. Je n’ai pas besoin d’eux. La preuve : en ce moment, je lève des fonds pour l’hôpital Cochin, où mon père est hospitalisé, et je ne leur demande rien". La députée européenne n’a pas souhaité s’épancher davantage sur le cas de son père, mais le magazine croit savoir qu'elle est "inquiète".

A lire aussi – Alain Juppé, Ségolène Royal, François Bayrou… qui sont leurs parents ?

"Situé dans le 14e arrondissement de Paris, Cochin est un hôpital de l’Assistance publique – hôpitaux de Paris, précise le magazine sur son site. C’est notamment l’établissement qui a soigné Jacques Chirac après son accident de voiture en 1978 en Corrèze".

La fille de Rachida Dati porte le même prénom que sa défunte mère

Publicité
Née en 1965 d’un père marocain et d’une mère algérienne, Rachida Dati est la deuxième d’une famille de onze enfants. Huit ans après le décès de sa mère en 2001, celle qui était alors ministre de la Justice a donné naissance à une petite fille à qui elle a choisi de donner le même prénom : Zohra. Un choix récemment critiqué par Eric Zemmour qui estimait qu’il était "scandaleux" de lui avoir donné "un prénom musulman". "Est-ce que vous trouvez scandaleux de donner le prénom à un de vos enfants de votre maman ?, s’était ensuite défendue Rachida Dati. J’ai adoré maman qui a disparu trop tôt. J’ai une petite fille, je l’ai appelée comme maman".

En vidéo - Eric Zemmour : Rachida Dati, Zinedine Zidane et Omar Sy "sont moins français que moi"

Publicité