Un sondage Ifop pour RTL révèle que la gauche ne passerait le premier tour de la prochaine élection présidentielle et qu’Alain Juppé serait ensuite le favori pour s’opposer au Front National.

Et si la prochaine élection présidentielle se jouait entre Alain Juppé et Marine Le Pen ? C’est en tout cas ce que laisse supposer un sondage Ifop pour RTL dévoilé ce lundi. L’étude révèle en effet le maire LR de Bordeaux serait le grand favori de 2017. Il serait non seulement capable d’évincer François Hollande au premier tour mais également de devancer Marine Pen. Le président des Républicains, Nicolas Sarkozy arriverait quant à lui quatre points derrière la leader frontiste.

Avec 28% d’intentions de vote au premier tour, Alain Juppé se positionnerait ainsi devant la présidente du Front National (27%) et éliminerait sans peine le candidat socialiste (18%). Un coup dur pour l’actuel président de la République auquel s’ajouterait la "prise" du maire de Bordeaux. Toujours d’après le sondage, Alain Juppé prendrait 22% des électeurs de 2012, soit un total de 11% de voix de gauche. "C'est probablement là l'un des faits les plus notables de ce sondage", a d’ailleurs souligné auprès du ScanFrédéric Dabi, le directeur général adjoint de l'Institut.

Publicité
Alain Juppé, un candidat "attrape-tout"Candidat de droite, Alain Juppé serait donc capable "d’affaiblir le Front National" et "de piquer des voix à gauche", commente RTL. Ce sondage "traduit bien sa dimension ‘attrape-tout’ et fait de lui un candidat respectable pour les électeurs de gauche déçus par la politique de François Hollande, lesquels ne se rabattent pas sur la gauche de la gauche (…) mais bien sur le centre-droit qu’il incarne", a également souligné Frédéric Dabi.

Vidéo sur le même thème - Alain Juppé veut supprimer l'ISF

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité