Le président de la République doit se rendre ce lundi à New York pour recevoir le prix de "l'homme d'Etat mondial de l'année", décerné par la fondation "Appeal of conscience".

Si les deux tiers des Français estiment qu'il n'a pas été un bon président, François Hollande peut toutefois compter sur le soutien de la fondation américaine Appeal of conscience.

L'organisme a en effet désigné le président français "homme d'Etat mondial de l'année" en mai dernier, saluant ainsi "son leadership dans la sauvegarde de la démocratie et de la liberté dans un moment d'attaques terroristes et pour sa contribution à la stabilité et à la sécurité mondiales".

Le chef de l'Etat doit se rendre ce lundi à New York pour recevoir son prix, assistant dans le même temps à la 71e Assemblée générale des Nations Unies.

En 2008, c'était Nicolas Sarkozy qui avait reçu ce prix

Plusieurs autres chefs d'Etat ont été primés par la fondation ces dernières années. Nicolas Sarkozy avait ainsi été récompensé en 2008. L'année dernière, c'était le désormais ex-Premier ministre britannique, David Cameron, qui avait reçu le prix. 

Publicité
La fondation Appeal of conscience promeut "la paix, la tolérence, et la résolution des conflits ethniques". Elle a été fondée en 1965 par Arthur Schneier, survivant de la Shoah et rabbin de la Park East Synagogue de New York.

Vidéo sur le même thème : François Hollande veut renforcer le contrôle aux frontières

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité