Un livre à paraître en mars rapporte les confidences croustillantes du nouveau ministre des Affaires étrangères sur ses collègues au gouvernement. Manuel Valls et Emmanuel Macron en prennent particulièrement pour leur grade. 

Le 11 février dernier, Jean-Marc Ayrault a été réintégré au gouvernement en la qualité de ministre des Affaires étrangères. Une nomination qui a ainsi mis fin à une traversée du désert de plus d’un an. Une période pendant laquelle l’ancien Premier ministre a visiblement rongé son frein. En effet, et ainsi que le révèle Le Journal du Dimanche, Jean-Marc Ayrault en a profité pour se confier à Aurore Gorius et Michaël Moreau, les deux auteurs des Gouroux de la com dérapent, un livre à paraître le mois prochain au éditions Fayard. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il n'est pas tendre avec ses collègues au gouvernement.

A lire aussi – Jean-Marc : le retour d’un Premier ministre déchu

Manuel Valls, Emmanuel Macron, Arnaud Montebourg…En effet, alors qu’il ignorait encore qu’il allait réintégrer l’équipe gouvernementale, le nouveau locataire du quai d’Orsay n’a pas mâché ses mots. "Il s’exprime apparemment beaucoup plus que moi mais que va-t-il en rester ?", s’interroge-t-il ainsi à propos de celui qui a pris sa place à Matignon. Loin de ne s’en prendre qu’à Manuel Valls, Jean-Marc Ayrault étrille également Emmanuel Macron. "Les journalistes n’appellent plus ça des couacs mais, de fait, c’est la même chose", estime-t-il à propos de l’ancien banquier d’affaires qui s’oppose fréquemment aux positions de l’exécutif.

A lire aussi – Arnaud Montebourg : pourquoi François Hollande devrait s’en méfier

Publicité
Même s’il a quitté le gouvernement en septembre 2014, Arnaud Montebourg en prend lui aussi pour son grade. Il n’est pas "fiable", assure l’ancien chef du gouvernement à propos du frondeur qui pourrait faire son retour en politique pour 2017. C’est "un mauvais génie", affirme par ailleurs le successeur de Laurent Fabius au sujet d’Aquilino Morelle, l’ancien conseiller de François Hollande, évincé de l’Elysée à d’un scandale. Ambiance au gouvernement.

Vidéo sur le même thème : Les premiers mots d'Ayrault après son retour au gouvernement

Publicité