Ce vendredi, invité à réagir au sujet de la protection de Julie Gayet, Michel Sapin a évoqué la possibilité de menaces.

Interrogé sur le plateau d'iTELE, Michel Sapin s’est exprimé concernant les révélations de Closer à propos de la protection de Julie Gayet. Le ministre des Finances a évoqué l’éventualité de menaces pesant sur l'actrice.

Lire aussi - Julie Gayet : protégée comme une Première dame aux frais des contribuables ?

Ami de longue date de François Hollande, Michel Sapin a déclaré: "Je connais beaucoup de personnes privées qui peuvent être soumises à un certain nombre de menaces". "Dès lors qu’on est dans le public, que tel ou tel commentaire est fait sur votre situation personnelle, il peut y avoir des menaces", a-t-il ensuite ajouté.

"Et dès qu’il y a des menaces contre quelque personne que ce soit, la République est là pour protéger tous les citoyens", a-t-il affirmé faisant référence aux événements tragiques qui se sont produits en France au mois de janvier.

Des mesures désapprouvées par l’UMP et le Parti de Gauche

Un an après avoir révélé l’idylle entre François Hollande et Julie Gayet, le magazine Closer crée une nouvelle polémique en affirmant que l’actrice aurait voyagé à bord d’une voiture présentée comme "propriété de l’Etat" lors d’un déplacement privé. De plus, des fonctionnaires de police chargés de protéger le président de la République s’occuperaient également de la sécurité de l’actrice.

Publicité
Ces mesures de protection ont été critiquées aussi bien à droite qu’à gauche. Ainsi, Sébastien Huyghe, le porte-parole de l’UMP, a déclaré sur BFM TV :"Soit madame Gayet est la compagne officielle du président de la République et, dans ce cas-là, il le dit et que l'Etat assure sa protection ne serait que normal. Mais si ça n'est pas le cas, il n'y a pas de raison d'utiliser des deniers publics pour accompagner, transporter, protéger madame Gayet".

Alexis Corbière, le secrétaire général du Parti de Gauche, a quant à lui affirmé : "Il n'est pas sain que de l'argent public soit utilisé au profit de l'entourage du chef de l'Etat."

Voir la vidéo : Affaire Hollande-Gayet : "Ma vie privée est ma vie privée", déclare l'actrice