Nadine Morano a proposé ce dimanche sur "France 3" la création d’une "grande confédération de la droite et du centre" dans laquelle François Bayrou est le bienvenu s’il "regrette" d’avoir voté François Hollande

Nadine Morano a appelé de ses vœux la création d’une "grande confédération de la droite et du centre", ce dimanche sur France 3. Elle a proposé François Bayrou de s’y joindre à condition qu’il regrette d’avoir appelé à voter François Hollande au deuxième tour de 2012.

"Je lui dis : 'si tu regrettes, reviens... "

"Je lui dis : 'si tu regrettes, reviens... mais fais une vraie politique pour laquelle les Français t'attendent", a déclaré l’eurodéputée au cours de l’émission 12-13 Dimanche (voir vidéo ci-dessous).

"Je pense que l'UDI, comme le MoDem, ne devraient plus exister - à dire vrai, comme l'UMP - et que nous devrions faire une grande confédération de la droite et du centre avec un seul intérêt, la France" a encore avancé la très sarkozyste Nadine Morano.

Si François Bayrou lui pose "un problème personnellement parce qu'il a appelé à voter François Hollande", elle note qu’il a depuis "fait son mea culpa". Le président du MoDem avait en effet expliqué en juin dernier qu’il éprouvait "une désillusion profonde" vis-vis de François Hollande.

Publicité
"Il ne faut pas avoir la mémoire courte en politique : François Bayrou a gouverné avec nous", a rappelé Nadine Morano. Le centriste a effectivement exercé la fonction de ministre de l’Education nationale sous le gouvernement d’Edouard Balladur puis d’Alain Juppé.

 > Vidéo sur le même thème : Morano à Bayrou : "reviens si tu regrettes"

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité